Ligue 1: Une rupture de contrat diffusion entre LFP et Mediapro ?

La LFP peut rompre son contrat de diffusion de la Ligue 1 avec Mediapro Publié le 13 octobre 2020 à 11:10

Le feuilleton Mediapro se poursuit. Le média espagnol cherche à renégocier les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2. L'attitude du média espagnol commence à inquiéter les présidents de plusieurs clubs de Ligue 1. Fin septembre, la société sino-espagnole avait demandé à la LFP de retarder l’échéance de 178 millions d'euros. Le nouveau président Vincent Labrune avait refusé cette option.

Les présidents des clubs français inquiets

Interrogé par nos confrères de L'Equipe, le président de Reims et du collège des présidents de Ligue 1 au conseil d’administration de la Ligue, Jean-Pierre Caillot, n'a pas caché pas son inquiétude. « Avec mes collègues présidents de club, nous sommes très préoccupés par ces informations sur Mediapro. On fait confiance à Vincent dans les négociations et les différentes choses qu’il entreprend notamment sur la recherche de financement dont nos clubs ont besoin. C’est sûr que ce n’est pas le meilleur moment pour vivre cela ». Déjà impacté par l'épidémie du Covid-19, les clubs de Ligue 1 mais aussi ceux de Ligue 2 se trouvent en grande difficulté financière. Face au non-paiement des droits de diffusion par le groupe espagnol, la ligue de football professionnel cherche à obtenir un prêt bancaire.

Une rupture de contrat avec Mediapro ?

Selon Sport.fr, la Ligue de football professionnel a la possibilité de rompre son contrat de diffusion qui le lie avec Médiapro. Une clause existerait dans le contrat signé entre la LFP et le diffuseur en cas de défaut de paiement. Jusqu'au 8 novembre, la Ligue peut donc rompre le contrat avec le diffuseur. Selon RMC Sport, le gouvernement a fait passer des ordonnances qui protègent les débiteurs afin d’éviter les faillites en raison de la situation sanitaire. Mediapro France pourrait donc garder les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2 jusqu’au 31 décembre avant la rupture du contrat. Surpris par la demande de renégociation du contrat des droits TV par Mediapro, le président de l’AC Ajaccio, Christian Leca, a indiqué qu'une réunion est prévue mercredi à Paris. Un point sur la situation avec Mediapro serait à l'ordre du jour. La LFP devrait donc communiquer, ce jeudi, sur le sujet.





Par Corentin

Facebook
Twitter
email
Whatsapp