FC Barcelone : Antoine Griezmann lance un grand défi

FC Barcelone : Antoine Griezmann décidé à rebondir cette saison Publié le 13 octobre 2020 à 18:46

Dans le dur au FC Barcelone depuis la saison dernière, Antoine Griezmann aurait promis à Eric Olhats qu’il renverserait la tendance cette saison.

Antoine Griezmann dans le dur au FC Barcelone

Arrivé au FC Barcelone lors du mercato estival 2019 contre un chèque de 120 millions d’euros, Antoine Griezmann n’a pas encore répondu aux espoirs placés en lui. Ancienne star de l’Atletico Madrid, l’international français peine en revanche à s’imposer dans l’effectif barcelonais. Une réalité que ne nie pas Eric Olhats. Au micro de Téléfoot, l’ancien conseiller d’Antoine Griezmann a reconnu que ce dernier avait « des soucis de confiance » et qu’il « n’est pas Antoine le maitre a bord, qui fait les dernières passes ». Eric Olhats a ajouté qu’au FC Barcelone, le champion du monde français « a de très bons joueurs et il n’a pas la même place qu’à l’Atlético ». L’agent a également fait remarquer que l’Atletico Madrid et le Barça n’avaient pas la même vision de jeu. Alors que le champion du monde était l’ « étoile » chez les Colchoneros, il est devenu un « ouvrier » chez les Catalans.

L’attaquant barcelonais promet une brillante saison

Malgré cette crise de confiance et toutes ces difficultés d’intégration, Antoine Griezmann ne devrait rien lâcher. Il serait déterminé à tout faire pour revenir à son meilleur niveau. Et son ex-agent l’en croit tout à fait capable. « Mais je le sens capable de rebondir », a assuré Eric Olhats, avant de conseiller de « lui laisser un peu de temps pour se remettre en jambe ». Pour son ex-représentant, le natif de Mâcon « n’est pas cramé » et c’est abusif de dire « qu’il met plus un pied devant l’autre ». D’ailleurs, Antoine Griezmann lui aurait promis de se réveiller cette saison. « Pour en avoir discuté avec lui, il sait qu’il est en capacité d’aller sur une saison plus sympa que l’année dernière. Il remontera la pente. (…) Mais il va se bagarrer, il ne va rien lâcher. Il en a vu d’autre. Il a le moral », a confié Eric Olhats.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp