Barça : Crise financière, le salaire de Messi pointé du doigt

Barça : Lionel Messi bientôt poussé vers la sortie ? Publié le 14 octobre 2020 à 02:00

Le Barça est probablement l’un des grands clubs européens le plus frappé par la crise économique provoquée par le coronavirus. Pour éviter la faillite, un économiste espagnol prône trois mesures, dont un possible départ de Lionel Messi.

Le Barça au bord du gouffre économique

Après s'être lancé dans des recrutements de folie ces dernières saisons (Ousmane Dembélé 140 millions d'euros, Philippe Coutinho 160 millions d'euros, Antoine Griezmann 120 millions d'euros...), le Barça est désormais au bord du gouffre économique. Telle est la conclusion des travaux de Marc Ciria. Selon les révélations de l’économiste catalan dans le quotidien AS, le Barça, lourdement endetté (740 millions d’euros avant le coronavirus, 820 millions d’euros actuellement), a déjà recours à des moyens tortueux pour payer ses salariés. Marc Ciria ajoute que, avec la plus grosse masse salariale du football (87 millions d’euros par an pour le seul Lionel Messi), le club barcelonais sera obligé de contracter un emprunt auprès de Goldman Sachs pour pouvoir payer ses dettes.

Trois solutions radicales envisagées

Pour sortir de cette situation inquiétante, trois solutions sont envisagées par Marc Ciria. La première solution serait que la structure juridique du Barça soit changée pour permettre à un richissime actionnaire d’être le propriétaire. La deuxième solution prônée par l’économiste catalan, c’est de réduire le pouvoir des socios. Ce qui permettrait à un actionnaire, même minoritaire, de prendre le contrôle du club afin de payer la dette. Troisième et dernière solution, se séparer des gros salaires. À commencer probablement par Lionel Messi qui émarge à 87 millions d’euros par an. Pas sûr que cette dernière solution fasse l’unanimité chez les supporters…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp