OM : Marseille voulait faire son mercato au Stade Rennais

André Villas Boas, l'entraîneur de l'OM, a tenté de faire venir des joueurs du Stade Rennais lors du mercato, en vain. Publié le 14 octobre 2020 à 17:05

L'OM a peiné lors de ce mercato estival, lui qui voulait renforcer un effectif limité, notamment en attaque, s'est tourné vers le Stade Rennais et a ciblé pas moins de trois joueurs, mais l'équipe d'André Villas Boas n'en verra pas un.

L'OM ciblait trois joueurs du Stade Rennais

Il semble que tous les regards étaient tournés vers le Stade Rennais, du côté de l'OM lors de ce mercato. Non pas un, ni deux, mais trois joueurs de l'équipe entraînée par Julien Stéphan auraient pu rejoindre la Canebière cet été lors du mercato. Mais, au final, aucune de ces pistes ne s'est concrétisée, laissant douter du pouvoir d'attractivité et financier de l'Olympique de Marseille, en particulier face à un Stade Rennais en pleine pente ascendante dans tous les domaines. Si l'intérêt commun entre M'Baye Niang et l'OM était connu de tous, deux autres des pistes marseillaises au SRFC ont aussi échoué, malgré des profils que le club de Jacques-Henri Eyraud aurait dû pouvoir attirer.

M'Baye Niang et deux jeunes joueurs

L'OM n'avait sans doute pas les reins assez solides financièrement pour faire venir M'Baye Niang. Cependant, l'attaquant rennais espérait toujours rejoindre Marseille après l'échec de son départ à l'ASSE. Le buteur voyait d'un bon œil la possibilité de signer en tant que joker. Mais le coach Villas-Boas a récemment balayé d'un revers de la main cette option. Mais l'OM s'est aussi tourné vers deux jeunes joueurs du Stade Rennais qu'il aurait pu faire venir pour des prix dérisoires au mercato. C'est tout d'abord le jeune Lucas Da Cunha (19 ans) qui était visé, mais il a préféré rejoindre l'OGC Nice, qui l'a immédiatement prêté à Lausanne, en Suisse. Enfin c'est l'attaquant Arnaud Tattevin (20 ans) qui est venu passé un test à la Commanderie, mais l'OM lui a signifié une fin de non-recevoir et le jeune joueur s'est engagé avec le Paris FC, leader de Ligue 2. André Villas Boas a dû se résoudre à réintégrer le Grec Kostas Mitroglou (32 ans), pour des raisons sportives mais également administratives.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp