Ex-OM : Adil Rami règle ses comptes avec Pamela Anderson

Adil Rami prononce un violent réquisitoire contre Pamela Anderson Publié le 14 octobre 2020 à 19:10

L’heure des règlements de comptes a probablement sonné pour Adil Rami. Après avoir chargé Jacques-Henri Eyraud, l’ancien défenseur central de l’OM s’attaque à Pamela Anderson, son ex-compagne.

Adil Rami fracasse Pamela Anderson

Footballeur professionnel de haut niveau, Adil Rami a pourtant souvent donné l’image d’un play-boy. Et il est le premier à le reconnaître. « Au début de ma carrière, je voulais ‘choper’ des filles tous les week-ends, je jouais avec cette image de play-boy », a admis le défenseur central dans un entretien accordé au Figaro ce mercredi. Mais à l’âge mature, le joueur s’est vite débarrassé de cette image. « Mais l’âge et la maturité m’ont fait dire stop », assure-t-il. Désormais, il conseille aux jeunes de tout faire pour éviter de commettre les mêmes erreurs que lui, même s’il admet que c’est très difficile. « C’est une des erreurs que ne doivent pas commettre les jeunes, mais c’est très difficile car tu entres dans un monde avec plein de tentations », prévient le taulier de Boavista (D1 du Portugal).

Adil Rami s'est par la suite mis en couple avec Pamela Anderson. Un couple très médiatisé à l’époque. Mais l’ancien joueur de l’OM « ne veut plus être associé à elle ». En effet, Pamela Anderson a accusé l’ex-Lillois de l’avoir trompée avec une autre femme pendant 2 ans. L'Américaine a même soutenu que le champion du monde 2018 vivait sournoisement une double vie conjugale. « Pamela Anderson ? Je sais ce qu’elle a voulu faire en m’accusant de ça », déclare l’ancien défenseur du Milan AC. L’actrice d'Alerte à Malibu a également attaqué Adil Rami sur sa collaboration avec l’association de défense des femmes battues en l'accusant de violences conjugales. Cette fois, le joueur a été convaincu que c’est parce qu’elle voulait le « fracasser ». Selon l’ex-Sévillan, rien des accusations de Pamela Anderson n’était fondé. L’actrice « n’a jamais porté plainte, car rien de tout cela ne s’est passé. » Et il assure avoir « des vidéos et photos qui peuvent infirmer ce qu’elle a avancé ».

Le joueur veut oublier l’Américaine

Adil Rami et Pamela Anderson se sont séparés. Pour lui, c’est désormais de l’histoire ancienne. Chacun s’est reconstruit une nouvelle vie. Le footballeur ne veut plus être associé à son ex-compagne. Pour ne plus entendre parler de l’Américaine, l’ancien joueur de Fenerbahçe a même décidé de ne pas porter plainte pour fausse accusation. Enfin, l’ex-défenseur central de Sotchi (D1 de Russie) a tiré de cette union « une leçon » qu’il n’oubliera jamais.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp