FC Nantes Mercato : Une menace signalée pour Alban Lafont ?

Alban Lafont incertain de rester au FC Nantes Publié le 15 octobre 2020 à 04:00

L’avenir d’Alban Lafont avec le FC Nantes est incertain. Le jeune portier prêté pour deux saisons par la Fiorentina entre dans la dernière année de son contrat. Pour le moment, rien n’indique que le FCN lèvera son option d’achat.

Alban Lafont dans le flou au FC Nantes

Avec 9 buts encaissés en 6 rencontres de Ligue 1, Alban Lafont ne réalise pas un début de saison exceptionel. Pour sa dernière année au FC Nantes, le portier de 21 ans doit convaincre la direction des Canaris de le conserver. L’ancien toulousain a rejoint le FCN en prêt depuis 2018. Il est prêté au club des bords de l’Erdre pour deux saisons. Nantes dispose d’ailleurs d’une option d’achat fixée à 7 millions d’euros. Mais avec la conjoncture actuelle, il n’est pas certain que le club lève cette option. Avec le coronavirus et la récente décision de réduire le nombre de supporters dans les stades, le club s’attend à perdre des millions. Interrogé par Ouest France, Waldemar Kita estime ces pertes entre « 12 et 15 millions d’euros ». Lafont pourrait donc retourner en Italie. Il est encore sous contrat avec La Viola jusqu’en 2024.

Des pistes pour la succession de Lafont ?

Alors que l’avenir d’Alban Lafont s’écrit en pointillés au FC Nantes, le club a de la ressource pour remplacer l’international Espoirs. Nantes pourrait faire confiance à Denis Petric (32 ans) en cas de départ de Lafont. Le Serbe est actuellement le numéro 2 à ce poste. Il a récemment prolongé son bail jusqu’en 2022. Le FCN pourrait aussi s’appuyer sur Alexandre Olliero (24 ans), actuellement prêté à Pau. Le jeune Charly Jan (21 ans) est aussi une option chez les gardiens. Enfin, But Football Club révèle que la direction nantaise peut aussi lancer Adem Husejnovic. Gardien de l’équipe réserve de Nantes, le Bosniaque affiche de belles promesses pour l’avenir. Du haut de ses 20 ans, il est même déjà présenté comme le successeur du vétéran Asmir Begovic (33 ans) dans son pays. Reste à savoir lequel de ces courtisans va répondre aux attentes du FCN.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp