Stade Rennais : Julien Stéphan ressort un joueur du placard

Julien Stéphan et le Stade Rennais vont devoir composer pour le déplacement à Dijon. Publié le 15 octobre 2020 à 16:45

Le Stade Rennais de Julien Stéphan va devoir composer pour son retour à la compétition en Ligue 1, après la trêve internationale, en raison des nombreux absents dans l'effectif du SRFC. L'occasion de revoir sur la pelouse un joueur mis au placard depuis de nombreux mois.

Le Stade Rennais décimé

Pour le déplacement du Stade Rennais, leader de Ligue 1, sur la pelouse de Dijon, vendredi (19 h), Julien Stéphan va devoir recomposer son milieu de terrain. En effet, Steven Nzonzi est suspendu et Eduardo Camavinga revient du rassemblement de l'équipe de France, qui s'est soldé par deux victoires face à l'Ukraine (7-1) et en Croatie (2-1) et un nul contre le Portugal (0-0), avec des minutes dans les jambes. Pas sûr que la jeune pépite du SRFC puisse vraiment souffler vendredi, puisque l'absence de son compère chez les Bleus n'offre que peu de possibilités au coach Julien Stéphan. Les supporters des Rouge et Noir pourraient alors voir revenir dans la formation rennaise un joueur rangé au placard depuis de nombreux mois.

Un placardisé de retour

Il n'a pas joué sous les couleurs du Stade Rennais depuis près de dix mois, à l'occasion d'un huitième de finale de Coupe de France sur la pelouse d'Angers Sco, le 28 janvier 2020. Clément Grenier va faire son grand retour dans le groupe breton à l'occasion du déplacement à Dijon en bénéficiant de la suspension de Nzonzi. Le milieu de terrain de 28 ans n'entrait plus dans les plans de Julien Stéphan, qui avait à sa disposition des joueurs plus adaptés au style de jeu qu'adoptent les Rouge et Noir. "Un choix sportif" conséquence de la grosse concurrence au milieu de terrain côté SRFC. L'Equipe annonce donc le retour de Grenier, qui pourrait tenir le rôle de sentinelle à Dijon, après avoir participé au match amical du Stade Rennais face au FC Lorient (2-0), la semaine dernière, et semble avoir retrouvé la confiance de son coach.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp