PSG : Clash entre Leonardo et Tuchel, ambiance tendue à Paris

Au PSG, l'ambiance est très froide entre Leonardo et Thomas Tuchel. Publié le 15 octobre 2020 à 19:15

Entre l'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, et son directeur sportif, Leonardo, l'ambiance est électrique. En cause, le mercato estival, qui ne s'est pas déroulé comme le technicien allemand l'aurait souhaité, notamment du point de vue des arrivées, et Tuchel ne s'est pas privé de le dire, entraînant un commentaire acerbe de Leonardo.

Un match de tennis entre Tuchel et Leonardo

Fin septembre, après un début de saison en Ligue 1 difficile pour le PSG (défaites contre le RC Lens et l'OM), et à la faveur d'un succès rassurant à Reims (3-0), Thomas Tuchel était interrogé sur le mercato, les semaines précédentes et la dernière ligne droite qui s'annonçait. Le technicien allemand s'était alors inquiété d'avoir vu de nombreux joueurs quitter le club et très peu d'arrivées. Seul Alessandro Florenzi s'était engagé avec le Paris SG, alors que Thomas Meunier (Dortmund), Thiago Silva (Chelsea), Tanguy Kouassi et Eric Maxim Choupo-Moting (Bayern Munich), et Adil Aouchiche (ASSE) s'en étaient allés.

Questionné sur de possibles arrivées, Thomas Tuchel avait semblé frustré : "J'essaie d'être confiant, j'essaie vraiment. Je veux y croire. Mes priorités ? Vous savez qu'on a perdu quelques joueurs. J'espère qu'on pourra continuer la saison avec un groupe similaire à celui de la saison dernière. Mais c'est déjà tard..." Une critique à peine voilée à celui qui est en charge du recrutement du PSG, le directeur sportif brésilien Leonardo.

Atmosphère tendue au PSG

Leonardo a alors répondu de manière très sèche à son entraîneur, quelques jours plus tard. "On n'a pas aimé la déclaration, a-t-il simplement lancé. Le club n'a pas aimé et moi, personnellement, je n'ai pas aimé." S'en sont suivis un recadrage strict et un rappel des règles à Thomas Tuchel. "Pour rester dans ce club, on doit être content. On doit avoir l'envie de souffrir pour le club, même si on vit un moment compliqué." Une façon de dire à Tuchel qu'il peut partir s'il n'est pas heureux au PSG. Leonardo avait même laissé entendre que des sanctions pourraient être prises : "On va voir en interne comment on fait." Il avait néanmoins écarté la possibilité d'un licenciement estimant ne "pas être là pour faire un procès".

Ce jeudi, en conférence de presse, Thomas Tuchel est revenu sur ce clash entre dirigeants et staff du PSG. Le technicien a voulu calmer le jeu. Inutile de rajouter de l'huile sur le feu alors que le mercato est terminé et que d'importantes échéances arrivent, avec notamment Manchester United en Ligue des champions."J'ai entendu la déclaration [de Leonardo] après l'avis que j'avais donné. Dans ce groupe, tout le monde est proche, mais il peut y avoir des conflits. Cela ne veut pas dire que la cohésion n'est pas là." Il a continué à désamorcer la situation en ces termes : "Mon job est de me battre pour l'équipe. On n'a pas eu de contact avec Leo, il a donné son avis, maintenant les choses sont claires et on peut aller de l'avant." Jusqu'au prochain mercato ?





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp