FC Nantes : Emiliano Sala, un nouveau suspect dans l'affaire

Le pilote David Henderson pourrait avoir trempé dans la mort d’Emiliano Sala, l'ancien buteur du FC Nantes. Publié le 16 octobre 2020 à 09:15

L'enquête sur la mort d’ Emiliano Sala n’a pas encore dit son dernier mot. Dans le cadre de l'enquête qui a été ouverte pour faire la lumière sur la disparition de l’ancien joueur du FC Nantes, le pilote David Henderson est désormais poursuivi par la justice britannique.

Emiliano Sala, du FC Nantes à Cardiff...

La nouvelle avait rapidement fait le tour des rédactions du monde entier. En janvier 2019, Emiliano Sala a trouvé la mort au-dessus de la Manche. L’avion qui le transportait vers le Pays de Galles a disparu au large des îles Anglo-Normandes. L’avant-centre sud-américain quittait le FC Nantes, où il évoluait, pour se rendre à Cardiff City FC, où il avait signé un nouveau contrat de 17 millions d’euros. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes qui ont conduit à la mort de l’ancien buteur nantais. Si plusieurs éléments ont été résolus, le rôle du pilote David Henderson dans la disparition du joueur demeure encore un gros mystère.

Le pilote David Henderson fautif ?

Chargé de piloter l’avion qui devait conduire Emiliano Sala de Nantes à Cardiff, David Henderson s’est éclipsé au dernier moment en demandant à David Ibbotson de le remplacer. Le mystère demeure encore sur les raisons de ce désistement de dernière minute. Pour l’autorité de l’aviation civile britannique (CAA), David Henderson a agi de façon « imprudente » et « négligente » en se désistant au dernier moment sans qu'on sache pourquoi. Mais ces mots pourraient être très légers pour qualifier le comportement du pilote et déterminer sa responsabilité dans les événements qui ont conduit à la mort d’Emiliano Sala, ayant plongé tout le FC Nantes dans la tristesse. Le pilote pourrait avoir trempé dans une magouille qui n'a pas encore été mise à nu. Convoqué en septembre dernier par le le tribunal de Cardiff, David Henderson a plaidé non coupable. Sa prochaine comparution est prévue le 26 octobre prochain.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp