PSG - OM : Alvaro prendre une décision forte concernant Neymar

L'affaire de racisme entre les joueurs du PSG et de l'OM, Alvaro et Neymar, a pris une nouvelle tournure. Publié le 16 octobre 2020 à 13:30

Les accusations de racisme ont gangrené le choc PSG - OM, lors de la 3e journée de Ligue 1 : des supposées insultes racistes et homophobes ont terni ce classique du championnat de France, entre le Parisien Neymar et les Marseillais Alvaro et Sakai. Si la commission de la discipline de la LFP n'a pas sanctionné ces actes présumés faute de preuves, les joueurs n'ont pas dit leur dernier mot et le défenseur de l'OM Alvaro a pris une décision forte.

PSG - OM : un choc devenu nauséabond

Tout a commencé avec des accusations de racisme émises, en plein match PSG - OM, par le Parisien Neymar à l'encontre du Marseillais Alvaro. Les experts des images et de la lecture labiale ont tout tenté pour prouver que le joueur de l'OM avait bien tenu des propos racistes envers la star brésilienne, mais rien n'a pu clairement être établi. Tout comme de supposées insultes racistes et homophobes qu'aurait cette fois proférées Neymar face à Alvaro et Sakai. Face, donc, à l'absence de preuves tangibles, la commission de discipline de la LFP (Ligue Professionnel de Football) n'avait sanctionné aucun des deux joueurs qui risquaient jusqu'à 10 matches de suspension. La polémique a depuis faibli même si, de chaque côté, on campe sur ses positions. Mais le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, a apporté sur RMC des précisions qui pourraient bien clore le dossier.

Alvaro et Neymar, fin de l'histoire ?

L'édile marseillais a expliqué qu'Alvaro avait pris une décision forte afin de mettre un terme à la polémique. Selon Jacques-Henri Eyraud, Alvaro aurait choisi de ne pas porter plainte contre la star du PSG. Le défenseur de l'OM serait "soucieux de l'apaisement nécessaire", une décision qu'il aurait prise en son âme et conscience, Eyraud arguant que le club "ne force pas les joueurs à adopter une position plutôt qu'une autre". Le président de l'Olympique de Marseille a également tenu à préciser la position du club dans cette polémique, assurant que l'OM "est le club de l'antiracisme, un club fidèle à la diversité du monde". Neymar, de son côté, n'a pour le moment pas donné suite. C'est donc un nouveau chapitre qui se referme et une page qui se tourne dans cette affaire qui a fait couler beaucoup d'encre à la suite du match PSG - OM. Avant le match retour ?





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp