OM : Eyraud se sert de Dimitri Payet pour tacler ses joueurs

OM : Eyraud souhaite que les autres joueurs diminuent leur salaire comme Dimitri Payet Publié le 16 octobre 2020 à 16:30

Pour faire face à la crise économique, Jacques-Henri Eyraud propose de diminuer les salaires des joueurs. Pour prolonger à l'OM, Dimitri Payet a accepté de diminuer le sien. Un geste très apprécié par le président de l’Olympique de Marseille qui espère que les autres joueurs vont faire comme le Réunionnais.

OM : Eyraud s’enflamme pour Dimitri Payet

Le salaire est un sujet de discorde entre Jacques-Henri Eyraud et les joueurs de l'OM. Le président olympien croit que la masse salariale de l’Olympique de Marseille est insupportable. Il demande aux joueurs d’accepter une baisse définitif de leurs salaires pour pouvoir faire face à la crise économique provoquée par la situation sanitaire. Après s’être opposé à cette option, Dimitri Payet a fini par baisser son salaire de moitié en échange d’une prolongation avec l’Olympique de Marseille. De quoi séduire le président phocéen. Commentant cette décision sur les antennes de RMC Sport jeudi soir, Jacques-Henri Eyraud a estimé que l’ancien Hammer a fait « un geste exceptionnel, qui n’existe pas dans le football ». Selon le dirigeant marseillais, un joueur « qui accepte de diviser son salaire par deux cette année, puis 30% l’année suivante, ça n’existe pas ». Le milieu offensif de 33 ans « a laissé sur la table de l’argent, beaucoup d’argent » et a ainsi fait « un geste exceptionnel ».

Les autres joueurs invités à imiter le Réunionnais

Malgré la diminution du salaire de Dimitri Payet, l'OM n’est pas encore sorti de la crise économique. Jacques-Henri Eyraud souhaiterait que les autres joueurs imitent l’ex-Lillois au lieu de se contenter de dire qu’ils aiment l’Olympique de Marseille. « Dans le foot, comme dans la vie, il y a de l’amour et des preuves d’amour. J’entends parfois des joueurs dire 'L'OM c’est mon club', c’est bien, mais donner des preuves d’amour c’est encore mieux. Ce qu’a fait Dimitri Payet, comme ce qu’a fait Steve Mandanda, c’est quelque chose de grand », a expliqué le dirigeant phocéen, convaincu que les autres joueurs prouveront mieux leur amour pour le club en acceptant de diminuer leur salaire...





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp