Barça : Défaite à Getafe, grosse polémique sur l’arbitrage

L’arbitre aurait favorisé Getafe lors du match contre le Barça Publié le 18 octobre 2020 à 20:48

Le Barça a été battu à Getafe (0-1), samedi lors de la 6e journée de Liga. Pour la presse catalane, certaines décisions arbitrales ont clairement favorisé Getafe et contribué à la défaite des Barcelonais.

Un penalty injustement refusé au Barça ?

Après son match nul contre le FC Séville, le Barça n’a pas pu renouer avec la victoire à Getafe. Les Barcelonais ont même été battus sur le score de 1-0. Pour la presse catalane, le score finale du match aurait clairement été différent si l’arbitre n’avait pas commis de flagrantes erreurs d’appréciation. Les journalistes barcelonais ont surtout pointé du doigt le défenseur de Getafe Allan Nyom, auteur d’un coup de coude sur le visage de Lionel Messi à la fin de la première période. Alors que César Soto Grado n’était placé qu’à quelques mètres de l’action pour apprécier parfaitement, il n’a pas jugé bon de sanctionner l’international camerounais de 32 ans. « Nyom est un footballeur avec des antécédents que les arbitres connaissent bien. Il a fait tomber Messi », a rappelé Mundo Deportivo avant de s’emporter : « Il a tout utilisé : coup de pied, poussette et un coup de coude au visage. A la surprise générale et bien que parfaitement placé, l’arbitre ne l’a pas sanctionné. Il aurait pu lui montrer un rouge direct mais le seul qui a reçu un carton a été Sergio Roberto pour contestation. »

Allan Nyom s’accroche avec Ansu Fati et insulte Ronald Koeman

Après avoir échappé à une sanction arbitrale pour son coup de coude au visage du capitaine du Barça, Allan Nyom s'est encore négativement illustré à la fin de la seconde période. Après avoir irrégulièrement taclé le jeune Ansu Fati qui était encore au sol en pleine surface de réparation, Allan Nyom lui a lancé : « 18 ans et tu bai*** comme ça ». Marca souligne que ce chambrage de l’international camerounais (16 sélections) a été entendu puisque le match se jouait à huis clos et tous les échanges entre les joueurs étaient parfaitement audibles. Enfin, Ronald Koeman, entraîneur du Barça, soutient qu’Allan Nyom l’aurait insulté pendant le match. La presse catalane ne comprend pas comment le joueur formé à l’AS Nancy-Lorraine a pu finir le match avec tous ces faits de jeu.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp