Borussia Dortmund : Racisme et menaces de mort contre Moukoko

Borussia Dortmund : Youssoufa Moukoko victime d’insultes racistes et de menaces de mort lors du derby à Schalke Publié le 18 octobre 2020 à 21:30

Ce dimanche, les U19 de Schalke et ceux du Borussia Dortmund (2-3) ont joué le derby de la Ruhr. Auteur des 3 buts du Borussia Dortmund, le prodige de 15 ans Youssoufa Moukoko a fait l’objet d’insultes racistes et de menaces de mort en plein match de la part des supporters de Schalke.

Borussia Dortmund : Youssoufa Moukoko, victime de son propre succès

En déplacement sur la pelouse de Schalke, les U19 du Borussia Dortmund se sont imposés (2-3). Âgé de 15 ans et inscrit cette saison dans l'effectif professionnel du Borussia Dortmund, Youssoufa Moukoko a marqué les 3 buts de son équipe. Selon la presse allemande, cette prouesse du prodige n’a pas plu à un groupe de supporters de Schalke qui lui ont adressé des flots d’insultes racistes et des menaces de mort, après son 3e but. Ces supporters ont fait référence à la couleur de peau de la pépite du Borussia Dortmund et ont menacé de lui « casser les os ». Grâce à un enregistrement vidéo, on peut parfaitement entendre certaines insultes et menaces de ces fans de l'écurie adverse.

Les premières réactions sont tombées

Youssoufa Moukoko a répondu à ces insultes racistes et à ces menaces de mort. Serein, le minot du Borussia Dortmund a posté sur son compte Instagram : « Je suis fier d'être né avec cette couleur de peau et j'en serai toujours fier #BlackLivesMatter ». De son côté, Schalke n’a pas manqué de s’excuser « pour ces propos de quelques fans ». Le club allemand a également déclaré : « Quelles que soient les émotions d'un derby, nous condamnons sévèrement et rejetons de telles insultes ». Enfin, le club a promis de prendre les « mesures nécessaires » pour démasquer les coupables. La réaction du Borussia n’a pas encore filtré.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp