LOSC : Galtier très mécontent d'une de ses recrues phares

Malgré la victoire du LOSC sur le RC Lens, Christophe Galtier a mis la pression sur un de ses attaquants. Publié le 19 octobre 2020 à 09:20

Le LOSC s'est largement imposé contre le RC Lens (4-0), dimanche en clôture de la 7e journée de Ligue 1, pour le premier derby du Nord depuis cinq ans, mais l'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, a mis la pression sur l'une de ses recrues phares, qui peine à s'intégrer.

27 millions d'euros et toujours zéro but

La victoire du LOSC face au RC Lens (4-0), dimanche soir lors de la 7e journée de Ligue 1, ne souffre aucune contestation. Ce premier derby du Nord depuis la saison 2014-2015 a été à sens unique, les Lillois s'imposant largement grâce à des buts de Yilmaz, Bamba, Ikoné et Yazici. Une victoire qui permet au LOSC de prendre la tête du championnat, devant le PSG et le Stade Rennais. Mais tout n'a pas été comme l'aurait voulu l'entraîneur des Dogues, Christophe Galtier. En effet, l'attaquant canadien de Lille, Jonathan David, recrue la plus chère du club, arrivée cet été au mercato contre 27 millions d'euros, n'a toujours pas trouvé le chemin des filets. Galtier a profité de la conférence de presse pour mettre un petit coup de pression à son buteur muet.

David doit s'imposer au LOSC

L'entraîneur du LOSC n'a pas hésité à faire la comparaison avec un ancien lillois et une autre recrue arrivée au mercato d'été. Pour Galtier, "des joueurs s'intègrent et s'adaptent rapidement, comme Victor Osimhen l'an dernier et Sven Botman cette saison. C'est un peu difficile pour Jonathan David, on ne va pas se voiler la face. Il le sait, je le vois à son visage. Un buteur qui ne marque pas peut quelque fois basculer dans le doute. Il est très jeune. Peut-être a-t-il sous-estimé le niveau de la Ligue 1. Il va falloir qu'il aille chercher autre chose pour qu'il redevienne performant". Galtier a néanmoins assuré l'attaquant canadien de "sa confiance", mais il faudra que Jonathan David travaille encore plus dur pour que lui et le LOSC deviennent des partenaires particuliers.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp