Stade Rennais : La belle promesse de Stéphan aux fans du SRFC

Avant la première du Stade Rennais en Ligue des champions, Julien Stéphan a fait une promesse aux supporters. Publié le 19 octobre 2020 à 16:40

Le Stade Rennais débute sa toute première campagne de Ligue des champions mardi (21 h), au Roazhon Park face aux Russes de Krasnodar, et l'entraîneur du SRFC Julien Stéphan a fait une belle promesse aux supporters des Rouge et Noir, qui seront 5000 à encourager les leurs dans l'enceinte rennaise dans 24 heures.

Le Stade Rennais entre fierté et responsabilité

C'est une tranche d'histoire que s'apprête à vivre le Stade Rennais. Le club breton va connaître sa toute première campagne de Ligue des champions, en débutant à domicile au Roazhon Park mardi (21 h), face aux Russes de Krasnodar. Un moment que les supporters n'espéraient jamais vivre et qu'ils attendent désormais impatiemment. Malheureusement, le stade des Rouge et Noir, reconnu pour son ambiance ces dernières saisons et la ferveur de ses fans, ne sera pas plein à craquer comme lors de deux précédentes éditions de Ligue Europa auxquelles le SRFC a participé. Restrictions sanitaires obligent, 5000 supporters pourront prendre place dans les travées du Roazhon Park. Une jauge légèrement étendue vendredi, puisque seulement 1000 personnes étaient à l'origine autorisées à assister au match.

Julien Stéphan fait une promesse aux supporters du SRFC

En conférence de presse, ce lundi veille de match, l'entraîneur du Stade Rennais Julien Stéphan a fait part de la "grande fierté et du bonheur" ressentis à l'approche de cette première rencontre de Ligue des champions. "On est conscient de la responsabilité qui nous est donnée", a solennellement ajouté le coach des Rouge et Noir. Une responsabilité vis-à-vis des supporters, qui ont tant poussé le club. "Si on a retourné des matches ces dernières saisons, c'est grâce à la mentalité des joueurs mais aussi au soutien du public. Je suis malheureux pour ceux qui ne pourront être au stade. Et pour les autres, ceux qui seront là, si on pouvait jouer à onze et demi..." Effectivement, si le douzième homme ne sera pas entièrement là, Stéphan est "convaincu qu'ils [les] pousseront". Avant d'ajouter, comme une promesse : "On va leur rendre ça par une grande performance, une grande intensité, une grande ambition dans notre jeu. Je ne veux pas qu'on attende trois matches pour se lâcher, je veux que les joueurs l'attaquant tout de suite." Dont acte, les supporters attendent leur Stade Rennais.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp