OM Mercato : Genk révèle la cause du transfert raté de Maehle

Selon Genk, l’ OM aurait transmis une offre insuffisante pour le transfert Joakim Maehle. Publié le 20 octobre 2020 à 15:35

Visé pour combler le départ de Bouna Sarr, Joakim Maehle n’a finalement pas pu rejoindre l’ OM. Ce mardi, Genk a révélé les véritables raisons de ce transfert manqué.

L’ OM et Joakim Maehle frustrés par la volte-face de Genk

Au dernier jour du mercato estival, Bouna Sarr a rejoint le Bayern Munich. Conformément au désir d’André Villas-Boas, les recruteurs de l’ OM avaient aussitôt voulu signer un nouveau latéral droit pour remplaçant l’ancien Messin. Pablo Longoria a donc porté son choix sur Joakim Maehle, joueur de Genk (D1 de Belgique). Alors que les recruteurs marseillais croyaient tenir l’affaire par le bon bout, ils ont été surpris au dernier moment par le refus du club belge de lâcher le joueur. Un échec qui a suscité beaucoup de frustration, tant du côté de l’ OM que du latéral droit danois. Pablo Longoria avait déclaré que de toute sa carrière de dirigeant sportif, il n’avait jamais vu un tel revirement de la part d’un club. Quant au Danois de 23 ans, auteur d’un but magnifique contre Charleroi le week-end passé, il avait confié au média danois BT toute sa frustration quand son directeur sportif l’avait appelé au tout dernier moment pour lui annoncer l’échec des négociations entre les deux clubs clubs.

Le club belge évoque une offre insuffisante des Marseillais

Muet depuis le transfert manqué de Joakim Maehle, Genk a décidé de rompre le silence ce mardi pour expliquer les vraies raisons de l'échec de l'opération. « J'ai appris qu'il était en colère et cela a rendu les choses difficiles pour moi aussi. Je me rends bien compte que c'était une chance pour lui », a d’abord indiqué le directeur sportif de Genk. Dimitri de Condé a ensuite estimé que les recruteurs marseillais avaient fait une offre assez alléchante au regard de la crise économique. « Ils (les dirigeants de l’OM, ndlr) pensent que nous aurions dû être plus flexibles. L'offre était attrayante et, en ces temps de crise sanitaire, beaucoup de clubs auraient directement accepté », a-t-il reconnu dans les colonnes de Het Laatste Nieuws. Mais pour Dimitri de Condé, la proposition des Olympiens n’était pas convaincante pour le club belge. « Mais tout le monde doit s'y retrouver dans ce genre de transaction et ce n'était pas le cas pour nous », a expliqué le directeur sportif de l’écurie de Jupiler Pro League. Mais rien n’est encore perdu pour l’ OM, car le responsable belge assure que Joakim Maehle « est trop bon pour rester à Genk ».





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp