PSG : Le club va faire le ménage en interne après Manchester

Le PSG de Mbappé a été particulièrement décevant contre Manchester United. Publié le 21 octobre 2020 à 09:15

Le PSG s'est incliné à domicile (1-2) face à Manchester United, mardi soir, pour son entrée dans l'édition 2020-2021 de la Ligue des champions et, outre le mauvais résultat, la prestation des Parisiens a été désastreuse dans le jeu tout comme dans l'état d'esprit. Des décisions devraient être prises rapidement.

Le PSG n'a montré aucune âme

Manchester United et Marcus Rashford ont encore joué un bien mauvais tour au PSG, mardi soir, à l'occasion de la première journée de Ligue des champions. Le club de Thomas Tuchel s'est incliné (1-2) en encaissant un deuxième but dévastateur à la 87e minute par l'intermédiaire du jeune attaquant mancunien. Les Parisiens, handicapés par de nombreux absents, Marquinhos, Verratti, Paredes ou encore Icardi, n'ont vraiment pas été bons dans le jeu et ont affiché un état d'esprit assez déplorable, la star Neymar souhaitant, comme souvent prendre le match à son compte en ne combinant qu'avec l'autre star parisienne, Kylian Mbappé. De quoi rendre furieux le technicien allemand.

Des stars peu concernées

C'est un problème récurrent au PSG : Neymar et Mbappé n'en ont fait qu'à leur tête et se sont montrés très peu concernés par ce match qui relevait pourtant d'une grande importance. Un mauvais état d'esprit qui n'a évidemment pas plu à l'entraîneur Thomas Tuchel, qui s'est montré très déçu en conférence de presse. "Avant le match, l'ambiance dans le vestiaire était un peu trop calme. J'ai eu un sentiment bizarre. Normalement, on écoute beaucoup de musique, très forte, et ça n'a pas été comme ça. C'est clair qu'on n'est pas content de la performance mais ce n'est pas le moment, ici et maintenant, d'être trop critique en public. On va faire ça en interne. On a eu du mal à trouver l'état d'esprit nécessaire..." Une réaction logique du coach du Paris SG, qui pourrait prendre des décisions fortes dans les heures et les jours à venir.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp