Vente OM : Le départ de Frank McCourt inéluctable

Dans les deux ans à venir, la vente OM devra avoir lieu selon un ancien joueur. Publié le 21 octobre 2020 à 12:00

L'OM est à vendre, ce n'est plus un mystère, mais les discussions entamées cet été autour de la vente OM n'ont pas abouti, malgré les nombreuses interventions de l'homme d'affaires tunisien Mohamed Ajroudi, appuyé par le patron du RC Toulon, Mourad Boudjellal. Pourtant, la vente du club olympien semble inéluctable dans les mois à venir.

La vente OM ralentie par Frank McCourt

Les supporters de l'OM ont bien cru cet été que le feuilleton autour de la vente de leur club de cœur allait enfin connaitre son dénouement. L'homme d'affaires tunisien, Mohamed Ajroudi, et son partenaire Mourad Boudjellal ont multiplié les interventions, les déclarations et les projets autour du rachat de l'Olympique de Marseille, détenu depuis quatre ans désormais par l'Américain Frank McCourt, qui avait racheté le club à Margarita Louis-Dreyfus en octobre 2016 contre environ 45 millions d'euros. Mais l'ère américaine a tourné vinaigre et la vente OM est revenu sur le devant de la scène ces derniers mois, les supporters regrettant notamment une américanisation de leur club, qui s'est détourné du strict football pour naviguer vers des horizons variés.

Pour Olmeta, une vente inéluctable

Très critiquée également, la gestion de l'OM par son président Jacques-Henri Eyraud, qui n'aura jamais su donner une nouvelle envergure au club qui se voyant comme un concurrent direct du PSG et dont la majorité des fans veulent également le départ. Mais cet été, la vente OM n'a pas eu lieu, McCourt n'appréciant pas particulièrement les méthodes d'Ajroudi et Boudjellal. Dans les colonnes du Figaro, l'ancien gardien de l'Olympique de Marseille, Pascal Olmeta, a estimé que la vente du club est inéluctable dans les deux années à venir. "La vente du club et le départ des actionnaires du moment ? C'est ce qu'il faudra faire, car plus tu attends, plus tu perds du temps. Il faut savoir ce qu'on veut. Si, dans les deux années qui suivent, tu n'es pas tout le temps en Ligue des champions, il faudra dire stop !" Le gardien corse veut absolument retrouver un OM compétitif le plus vite possible et le plus régulièrement possible également. Une sortie qui met aussi un petit coup de pression à Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud, à quelques heures des débuts du club en Ligue des champions, contre l'Olympiakos.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp