ASSE Mercato : Boudebouz, nouvelles révélations sur le dossier

Le départ de Ryad Boudebouz, de l'ASSE vers le Qatar SC, n'avance plus. Publié par Matthieu le 22 octobre 2020 à 11:20

Le départ du joueur de l'ASSE, Ryad Boudebouz, vers le Qatar, semblait tout proche de se conclure ces derniers jours, alors que le milieu offensif algérien de 30 ans n'est plus dans les plans de l'entraîneur des Verts, Claude Puel, mais l'affaire traîne et inquiète les dirigeants stéphanois, Roland Romeyer en tête. Ce dernier espère toujours un départ au mercato pour dégraisser.

L'ASSE s'inquiète de l'avancement du transfert

L'ASSE, en proie a des difficultés financières, avait besoin de dégraisser afin d'alléger la masse salariale du club. Plusieurs départs, lors du mercato estival, ont mis le club du Forez dans de meilleures dispositions économiques, avec notamment les transferts de Yann M'Vila vers l'Olympiakos, vainqueur mercredi de l'OM en Ligue des champions (1-0), ou encore de Loïs Diony vers Angers SCO. Mais les dirigeants des Verts, qui ont fait une croix sur les départs, dans l'immédiat, de Stéphane Ruffier ou Wahbi Khazri, comptaient toujours sur la vente de Ryad Boudebouz pour continuer l'opération d'allègement de la masse salariale. Attendu au Qatar SC, à Doha, l'international algérien de 30 ans est toujours un joueur de l'AS Saint-Etienne et le transfert piétine.

Boudebouz toujours chez les Verts

Alors que L'Equipe annonçait que les négociations étaient en bonne voie, voire à deux doigts de se conclure, l'insider Mohamed Toubache-Ter croit savoir que le transfert de Boudebouz vers le Qatar Sports Club est finalement mal engagé. "Selon L'Equipe qui se base sur 'une source proche du dossier', les négociations avec le Qatar SC sont bien avancées pour Ryad Boudebouz. Ah bon ?? Ça doit être pour cela qu'elles sont au point mort depuis 24 heures !!!", s'est étonné Toubache-Ter sur Twitter, qui ajoute que Romeyer, le président de l'ASSE, est "énormément" stressé par ce dossier mercato. Pas sûr que Claude Puel arrive à se débarrasser aussi tôt du milieu offensif, qui serait assez peu réceptif à l'apport sportif d'un tel départ vers le Qatar.

Afficher les commentaires