FC Nantes : Mort d'Emiliano Sala, Kita pense à autre chose

FC Nantes : Waldemar Kita attend toujours que Cardiff City paie pour le transfert d’Emiliano Sala. Publié le 22 octobre 2020 à 18:45

L’enquête sur la mort d’Emiliano Sala avance et la justice britannique vient de mettre la main sur un premier suspect. S’il trouve la mort de son ancien avant-centre bien triste, le président du FC Nantes semble toutefois plus préoccupé par un autre sujet.

FC Nantes : affaire Emiliano Sala, Dave Henderson bientôt condamné ?

L’affaire sur la mort d’Emiliano Sala est revenue au premier plan de l’actualité sportive en Angleterre ces derniers jours. En effet, Dave Henderson a été accusé par l’autorité de l’aviation civile britannique (CAA) d’avoir agi de manière « imprudente » et « négligente ». Pour rappel, Dave Henderson est le pilote qui devait conduire Emiliano Sala de Nantes à Cardiff. Mais il s’était désisté au dernier moment et avait demandé à David Ibbotson de le remplacer sans qu’on sache pourquoi. La suite de l’histoire, c’est la disparition de l’avion transportant l’ancien buteur sud-américain du FC Nantes au-dessus de la Manche, le 21 janvier 2019. Un événement qui avait plongé le FC Nantes et le public sportif du monde entier dans une profonde tristesse. Comparu une première fois devant le tribunal de Cardiff, Dave Henderson a plaidé non coupable. Le pilote est attendu le 26 octobre prochain pour sa seconde comparution.

Waldemar Kita réclame le prix du transfert à Cardiff City

En attendant le verdict du tribunal de Cardiff sur les charges qui pèsent sur Dave Henderson, Waldemar Kita est revenu sur la mort de son ancien attaquant dans les colonnes d'Ouest-France. Le Franco-Polonais a d’abord évoqué le sujet avec une certaine peine. « Cette histoire est tellement triste. Pourquoi on polémique encore autour de ce drame ? », s’est interrogé le président du FC Nantes. Mais Waldemar Kita n’oublie pas que Cardiff City refuse de payer les 17 millions d’euros du transfert d’Emiliano Sala. « La position de Cardiff, qui ne veut pas payer, est intenable. Alors, laissons la justice faire son travail […] Aucune date n’a été fixée pour l’audience devant le TAS (tribunal arbitral du sport). Et la FIFA a rappelé que le FC Nantes était dans son droit. Elle a condamné le club de Cardiff à payer », a déclaré Waldemar Kita, pour qui la mort du joueur ne devrait pas exonérer Cardiff City de payer le prix du transfert.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp