OM : André Villas-Boas très agacé par Payet et le jeu de l'équipe

André Villas-Boas en a marre des critiques sur le jeu de l'OM. Publié le 23 octobre 2020 à 15:30

L'OM n'est pas dans une excellente dynamique, c'est peu de le dire, et la situation commence à très sérieusement agacer l'entraîneur André Villas-Boas. Ce vendredi, en conférence de presse, le technicien portugais a répondu très froidement aux questions des journalistes, preuve qu'un malaise est sous-jacent à l'Olympique de Marseille.

Villas-Boas ne veut pas des critiques sur le jeu de l'OM

Le débat sur les tactiques employées par l'OM et son entraîneur dure depuis plusieurs mois désormais. Volonté défensive, jeu stéréotypé, la manière d'utiliser le ballon ne plait pas vraiment chez les supporters marseillais. Ils ont d'ailleurs pu se rendre compte, mercredi lors de la défaite de l'Olympique de Marseille à l'Olympiakos (0-1) en Ligue des champions, qu'ils n'étaient pas les seuls à ne pas comprendre les choix du coach phocéen. Valentin Rongier a semblé regretter le choix d'André Villas-Boas de changer de dispositif entre la rencontre face à Bordeaux et celle en Grèce, tandis qu'une séquence a montré un Florian Thauvin complètement déboussolé par les consignes de son entraîneur. En conférence de presse, avant le match de Ligue 1 face au FC Lorient, dans le Morbihan, pour la 8e journée de Ligue 1, André Villas-Boas a balayé vivement ces critiques. "Je n'en peux plus avec vos questions sur le système de jeu, s'est emporté l'entraîneur portugais face aux journalistes. Il faut arrêter avec ça ! Ce n'est pas le système le problème. On doit augmenter le niveau de prestation individuelle, mais ça c'est ma responsabilité." Le coach de l'OM a donc directement mis en porte-à-faux certains cadres de son équipe et on peut comprendre par ses propos que des joueurs comme Florian Thauvin ou Dimitri Payet sont directement ciblés.

Dimitri Payet directement visé

Il a également visé personnellement Dimitri Payet. Le milieu offensif de l'OM a été transparent mercredi en Grèce, lent et pas inspiré du tout, et les critiques sur sa condition physique ont immédiatement repris de l'ampleur. Jérôme Rothen, consultant pour RMC, et Sébastien Tarrango, de L'Equipe, n'ont pas hésité à demander la mise à l'écart du joueur qui, pour le journaliste de L'Equipe, a "sept ou huit kilos en trop". André Villas-Boas, dans des propos rapportés par La Provence, tenus lors de la conférence de presse, a affirmé que Dimitri Payet "pèse le même poids que la saison dernière", tout en reconnaissant un vrai problème physique avec son joueur, à qui ont été fixés des buts précis. "Nous avons fixé un objectif avec lui. Jeudi, il a choisi de s’entraîner avec le groupe qui n’a pas joué", comme pour prouver que Payet était bien conscient de ce problème. L'entraîneur de l'OM est tendu et une victoire chez le promu lorientais apparait comme déterminante pour éviter qu'une véritable crise éclate.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp