Man Und : Décision pour Pogba, le PSG et le Real en alerte

Manchester United ne fera pas de revalorisation salariale excessive pour une nouvelle prolongation de Paul Pogba Publié le 24 octobre 2020 à 15:35

Désormais sous contrat jusqu’en juin 2022, Paul Pogba est le sujet d’un débat entre les dirigeants de Manchester United, qui sont déjà chauds pour prolonger l’international français, mais pas à n’importe quel prix. Une condition qui pourrait toutefois faire les affaires des prétendants du milieu de terrain.

Prolongation imminente de Paul Pogba ?

La crise entre Manchester United et Paul Pogba est désormais loin derrière. Au début de ce mois d’octobre, le milieu de terrain a été prolongé jusqu’en juin 2022. Mais pour les dirigeants du club de Premier League, il est déjà temps d'envisager une nouvelle prolongation de l’ancien joueur de la Juventus Turin. Ainsi, le joueur s’inscrirait dans la durée avec le club mancunien. L’idée, c’est de fidéliser le champion du monde 2018 et d’éloigner les prétendants.

Pas de folie pour prolonger le Français

D’après ESPN, Manchester United ne voudrait cependant pas faire de folie pour convaincre Paul Pogba de prolonger. Autrement dit, une nouvelle prolongation du milieu de terrain ne sera pas accompagnée d’une revalorisation excessive de son salaire. Pour les dirigeants mancuniens, le salaire hebdomadaire de près de 270 000 euros de Paul Pogba est déjà largement convaincant et seule une légère augmentation devrait suffire à le faire accepter une nouvelle prolongation. Le média américain indique que le vice-président des Red Devils, Ed Woodward, aurait même annoncé cette décision à l’international français.

Quelle prochaine destination pour le Mancunien ?

Paul Pogba n’a pas encore répondu à la nouvelle proposition de Manchester United. Pour la suite de sa carrière, le PSG serait désireux de le recevoir. Mais c’est surtout le Real Madrid qui se montre le plus chaud. Il y a peu, Zinedine Zidane avait mis une grosse pression à Florentino Perez pour signer le milieu de terrain des Red Devils. Mais l’affaire n’a pas été conclue en raison du prix exorbitant (entre 150 et 200 millions d’euros) réclamés par les dirigeants anglais. Désormais, il n’est pas exclu que le Français refuse la nouvelle offre du club de Premier League pour relever un autre challenge. Dans cette hypothèse le Real Madrid, où il rêve de jouer, aurait plus de chances de l’accuellir…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp