PSG Mercato : Tuchel prêt à aller au clash avec sa direction

PSG : Rien ne va plus entre Thomas Tuchel et ses dirigeants Publié le 25 octobre 2020 à 11:45

Lors du match entre le PSG et le Dijon FCO (4-0, samedi, 8e journée de Ligue 1), Thomas Tuchel a aligné une composition qui a surpris plusieurs observateurs, mais pas Pierre Ménès. Selon le consultant de Canal+, l’entraîneur du Paris Saint-Germain voulait envoyer un message clair à sa direction.

PSG : une composition surprenante contre le Dijon FCO

Le PSG a déroulé hier face au Dijon FCO (4-0). Moise Kean et Kylian Mbappé ont fait le travail en inscrivant chacun un doublé. Une victoire rassurante à l’approche du déplacement du Paris Saint-Germain, mercredi, sur la pelouse d’Istanbul Basaksehir. Le match à venir compte pour la 2e journée des matchs de poules de la Ligue des champions. Ce qui a marqué l’opposition PSG-Dijon n’a pas été les buts de Moise Kean et de Kylian Mbappé, mais la composition de Thomas Tuchel. En effet, l’entraîneur du PSG a interverti les positions de Marquinhos et de Danilo Pereira. Autrement dit, le technicien allemand a positionné le défenseur central Marquinhos au poste de milieu défensif et le milieu défensif Danilo Pereira en défense centrale. Si ce choix tactique fait parler, Pierre Ménès croit connaitre les raisons de cette décision de Thomas Tuchel.

Thomas Tuchel prêt à quitter le banc parisien ?

Les tensions entre Thomas Tuchel et sa direction au sujet du recrutement estival sont connues de tous. Le coach du PSG a notamment reproché à ses dirigeants de ne pas avoir recruté aux postes à pourvoir. Leonardo lui a répondu que s’il n’était pas content, il pouvait démissionner. Présent sur le plateau du Canal Football Club, après avoir rappelé que « le climat en interne est très très mauvais », Pierre Ménès a estimé que ce n’est pas « la composition de Tuchel de ce soir qui va arranger les choses ». Pour le journaliste, en intervertissant les postes de Marquinhos et de Danilo Pereira, le coach parisien voulait envoyer un message à sa direction. « En clair, ça veut dire que Tuchel envoie un message : je vous emmerde tous, si ça ne vous plait pas faites-moi mon chèque et je retourne en Allemagne », a estimé le célèbre journaliste, convaincu lui aussi du non-sens de la composition de l'Allemand.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp