Barça : Baisse des salaires, Piqué prévient la direction

Barça : Gerard Piqué annonce un vestiaire solidaire contre la baisse des salaires Publié le 25 octobre 2020 à 12:47

Josep Maria Bartomeu propose une baisse des salaires de tous les membres du Barça, y compris les joueurs, et a convoqué une réunion à cet effet. Gerard Piqué affiche son désaccord avec le timing de cette réunion et met en garde la direction du FC Barcelone.

Gerard Piqué dénonce la réunion dans le dos des joueurs

Le Barça traverse une grave crise économique. Pour faire face à cette situation, Josep Maria Bartomeu et son staff proposent de baisser tous les salaires de 30%. Interrogé par La Vanguardia, Gerard Piqué estime que « chaque joueur est libre d'accepter volontairement la proposition du club ». En revanche, le défenseur central barcelonais condamne les manoeuvres des dirigeants pour obliger tout le monde à accepter cette baisse des salaires et le timing de la réunion qui a déjà été tenue à cet effet. « Une autre chose est qu'ils vous forcent unilatéralement et qu'ils le font de la manière dont ils l'ont fait. Là, la vérité est que je ne suis pas du tout d'accord. Ils l'ont fait quand de nombreux joueurs étaient avec leurs équipes nationales, nous mettant dans le même sac avec tous les travailleurs », a pesté le joueur du Barça.

Barça : le vestiaire solidaire face à la direction

Selon la presse espagnole, tous les joueurs du Barça auraient signé un burofax pour afficher leur désaccord avec cette baisse des salaires, sauf Marc-André Ter Stegen, Clément Lenglet et Frenkie de Jong. D’où une scission dans le vestiaire catalan. Mais à entendre Gerard Piqué, le vestiaire catalan parle d’une seule voix. Autrement dit, les trois joueurs cités ne se seraient pas désolidarisés de leurs coéquipiers. « En tant que capitaine, je défends les intérêts de l'équipe et prends la décision de la signer. Et nous voici un vestiaire uni. Ensuite, ils disent que le vestiaire a été cassé et je ne sais pas quoi d'autre. Les quatre capitaines sont très proches et nous avons signé les deux burofax. Nous avons eu plusieurs réunions en équipe et nous l'avons expliqué et nous nous rendons tous à une », a assuré l’ancien défenseur central de Manchester United. Les jours à venir s’annonce houleux au Barça. Sauf en cas de destitution de Josep Maria Bartomeu suite au référendum de crise qui devrait se tenir mi-novembre…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp