ASSE : Claude Puel tacle ses joueurs après la défaite à Metz

ASSE : Claude Puel déçu de la prestation de ses joueurs à Metz Publié le 25 octobre 2020 à 20:49

En déplacement sur la pelouse du FC Metz, l’ ASSE a été battue (2-0) dimanche lors de la 8e journée de Ligue 1. Au moment de commenter cette défaite en conférence de presse, l'entraîneur Claude Puel n’a pas été tendre avec ses joueurs.

ASSE : Claude Puel charge ses joueurs après la défaite à Metz

L’ ASSE connait un véritable coup d'arrêt ces dernières semaines. Les Stéphanois ont encore été battus par les Messins ce dimanche. Pour Claude Puel, cette défaite est clairement imputable à la prestation très moyenne de ses joueurs. Particulièrement agacé par le premier but des Messins, le stratège ligérien s’est emporté en disant : « Sur le premier but de Metz, le coup franc passe au milieu du mur, c'est difficilement acceptable et ça permet à l'équipe adverse d'être en confiance et à nous d'être fragilisés dès l'entame. On sortait de plusieurs défaites, c'était important de bien commencer le match, et on met un peu tout par terre suite à cette ouverture du score. » L’ancien coach de Leicester City a ensuite reconnu que, malgré ce premier but concédé, l’ ASSE n’a pas essayé de se révolter. Il a avoué que le club ligérien a eu « beaucoup de mal à mettre de l'intensité, de la qualité dans les duels » et a été « sur le reculoir ». La seconde période n’a pas été mieux que la première. Selon l’entraîneur stéphanois, « il n'y avait pas assez de rythme à nouveau ». Et Claude Puel de pester : « C'est une grande déception. »

L'AS Saint-Étienne déjà tourné vers le prochain match

Claude Puel admet que l’ ASSE traverse une passe « difficile en ce moment avec tous les joueurs majeurs » qui sont indisponibles ou qui sont partis. Mais l’ex-technicien niçois ne baisse pas les bras face aux difficultés. « On verra sur qui on peut compter cette semaine et on préparera un match difficile contre Montpellier qui montre beaucoup d'agressivité et de caractère », a-t-il expliqué. L’ancien patron du banc lyonnais attend donc le Montpellier HSC de pied ferme et il invite ses joueurs à être prêts pour le défi. « C'est à nous de redresser tout ça, de redresser la tête. Il n'y a pas de fatalité, il faut regarder devant et avoir le répondant nécessaire lors du prochain match », a-t-il martelé.

Les Montpelliérains, largement battus par les Rémois (0-4) ce dimanche, sont prévenus de la difficulté qui sera la leur à contrarier les Verts.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp