OM : Une grosse inquiétude signalée avant Manchester City

OM : le huis clos de l’Orange Vélodrome face à Manchester City agace les supporters. Publié le 27 octobre 2020 à 11:15

L’ OM reçoit Manchester City ce mardi (21h) pour le compte de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Les supporters acceptent de moins en moins d’être privés d’accès au stade.

OM - Manchester City dans un Vélodrome à huis clos

Pour son grand retour en Ligue des champions après sept années d’absence, l'OM vise grand, à savoir passer au moins le stade de la phase de poule. Un objectif accessible à l’Olympique de Marseille au regard de la composition du groupe C. Un groupe où, à part Manchester City qui est clairement le grand favori, les autres formations, à savoir l'OM, le FC Porto et l’Olympiakos, se valent sensiblement. Mais lors de la première journée, les hommes d’André Villas-Boas ont été battus en Grèce par l’Olympiakos (0-1). Pour conserver ses chances de se qualifier au tour suivant, l'équipe phocéenne ne devra donc pas perdre ce mardi soir. Mais l’adversaire est « une machine à gagner », selon les aveux d’André Villas-Boas en conférence de presse. De plus, c’est sans leurs supporters que le capitaine Steve Mandanda et ses coéquipiers affronteront l’ogre citizen. Or, on connaît l’importance du public chaud bouillant de l’Orange Vélodrome et son ambiance tétanisante pour les visiteurs pendant les grands rendez-vous. Mais depuis l’avènement du coronavirus, les stades sont beaucoup moins remplis, voire à huis clos… Une réalité que les fans marseillais semblent désormais avoir du mal à accepter.

Les supporters marseillais de plus en plus impatients

Pour lutter contre une plus grande propagation du coronavirus, les autorités ont décrété, entre autres, l’interdiction du public dans les stades. Une mesure qui commence à agacer les fans olympiens alors que l'OM est de retour en Ligue des champions après sept ans d’absence. Pour les inconditionnels marseillais, ce grand retour mérite d’être fêté par une ambiance électrique à l’Orange Vélodrome, surtout face au favori Manchester City, contre lequel il faudra faire un résultat pour conserver des chances d’être qualifié au deuxième tour. Mais les supporters ne sont pas autorisés à se déplacer au Vélodrome ce mardi soir et cette interdiction les agace. « C’est la pire période de l’histoire du club… », a estimé dans La Provence un membre des Fanatics, groupe de supporters de l'OM situé au virage Nord. « Il y a eu la Ligue 2, les saisons où on a flirté avec la relégation et où se faisait ch… au stade. Mais les supporters, les vrais, étaient toujours là », a ensuite rappelé le fan phocéen. Mais être interdit de stade en pleine Ligue des champions, il ne le supporte pas !





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp