LOSC Mercato : David, l'étonnante déclaration de son agent

Jonathan David attend son premier but avec le LOSC. Publié le 27 octobre 2020 à 15:45

Recrue estivale phare du LOSC, Jonathan David est dans le dur depuis le début de la saison, lui qui n'a toujours pas trouvé le chemin des filets sous ses nouvelles couleurs. Mais son agent évoque sa situation en des termes très optimistes.

LOSC : Jonathan David, son agent raconte les dessous de son arrivée

Après une seule saison au LOSC, Victor Osimhen a rejoint le SSC Naples cet été. Pour remplacer l’international nigérian, les recruteurs de Lille OSC ont signé Jonathan David en provenance de La Gantoise contre un chèque de 31,5 millions d’euros, le plus gros achat de l’histoire des Dogues. Un transfert qui a fait grand plaisir à Nick Mavromaras, l'agent du Canadien. « J’étais heureux que Jonathan atteigne la Ligue 1, mais j’étais surtout heureux qu’il se retrouve dans un club où il voulait vraiment être », s’est félicité l’agent du joueur de 20 ans dans une interview accordée à Radio-Canada. Le représentant a ensuite expliqué qu’il se méfiait des clubs qui offraient « plus d’argent », mais qui accordaient très peu de temps de jeu aux joueurs. Nick Mavromaras « voulait qu’il soit dans un club qui croit en lui et qui a un bon projet ».

Nick Mavromaras optimiste pour son poulain

Jonathan David n’a pas encore marqué depuis son arrivée au LOSC. De quoi faire regretter aux supporters le départ de Victor Osimhen, très brillant avec Lille OSC, dont il a même été le meilleur buteur pour son unique saison. Mais l’agent n’est pas inquiet pour son joueur. Il assure que « Jonathan veut tellement marquer, il attend juste ça et il perd un peu de sa fluidité dans la surface de réparation ». Pour aider son poulain à trouver le chemin des filets avec le LOSC, son porte-parole lui conseille « de rester calme et de ne pas s’emballer avec l’attention médiatique qu’il reçoit ». Mais Nick Mavromaras estime que la passe compliquée de Jonathan David « n’est pas une mauvaise chose », notamment le fait « qu’il vive tout ça à 20 ans ». L’agent se déclare convaincu que les critiques d’aujourd’hui vont aider la recrue estivale lilloise demain. Et le porte-parole de conclure : « Je suis confiant que Jonathan sera un jour dans le top 10 mondial. »





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp