Stade de Reims Mercato : Dia, la grosse confidence de Guion

Stade de Reims : Boulaye Dia aurait finalement décidé de rester. Publié le 27 octobre 2020 à 18:50

Annoncé sur le départ lors du mercato estival, Boulaye Dia a finalement décidé de rester au Stade de Reims. Dans un entretien accordé à L’Équipe, David Guion a dévoilé la cause du revirement de son attaquant.

Boulaye Dia sollicité lors du mercato estival

Brillant dans le secteur offensif du Stade de Reims, dont il a largement contribué à la 6e place de Ligue 1 la saison dernière, Boulaye Dia s’était fait remarquer par plusieurs recruteurs, dont ceux de l’OM, en quête d’un second attaquant pour concurrencer Dario Benedetto. Un intérêt auquel n’était pas opposé le buteur champenois de 23 ans, attiré au départ par des envies d’ailleurs. Mais ni l’Olympique de Marseille, ni les autres prétendants n’ont pu aligner les 15 millions d’euros réclamés par le président rémois Jean-Pierre Caillot et son staff avant de libérer Boulaye Dia. De quoi agacer ce dernier ? Pas du tout, selon les confidences de David Guion, patron du banc du Stade de Reims.

Le joueur rassuré par la fin du mercato du Stade de Reims

Le prix fixé par le Stade de Reims a probablement été un gros frein au départ de Boulaye Dia. Mais le joueur aurait également décidé de ne plus quitter le club marnais. C’est bien ce que David Guion a confié au quotidien sportif. Selon l’entraîneur de l'écurie rémoise, alors que l’attaquant évoluait encore avec les amateurs de Jura Sud (N2) en 2018, il a franchi un palier en Ligue 1 et se sent désormais très à l’aise dans ce championnat. Et si « c’est vrai » que Boulaye Dia avait été proche de quitter le club champenois cet été, il est revenu sur sa décision parce que « la fin du mercato l’a soulagé ». Et David Guion d’assurer : « Il est plus relâché, il se sent mieux dans sa tête, j’en ai discuté avec lui. » À noter que Boulaye Dia a inscrit un triplé sur la pelouse du Montpellier HSC (4-0), dimanche lors de la toute première victoire de la saison des Marnais en Ligue 1.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp