ASSE : Stéphane Ruffier, révélations sur le banni des Verts

Stéphane Ruffier vit un drôle de quotidien à l'ASSE. Publié le 28 octobre 2020 à 13:35

Stéphane Ruffier et Claude Puel ne peuvent plus se voir. Les deux hommes sont en conflit depuis plusieurs mois à l'ASSE et l'ancien gardien numéro un des Verts vit des jours compliqués dans le Forez, entre séances d'entraînement en solo et la défiance dont il fait l'objet au centre d'entraînement.

Ruffier, un quotidien particulier à l'ASSE

Le quotidien de Stéphane Ruffier à l'ASSE a pris une tournure bien singulière en 2020. Titulaire et numéro un incontestable dans les buts foréziens au début de l'année, le voilà banni de l'équipe première et mis au régime sec à l'Etrat, le centre d'entraînement des Verts. Sa dernière titularisation en Ligue 1 remonte au mois de février et une défaite à Brest. Depuis, c'est la descente aux enfers. Ruffier a perdu sa place de titulaire au profit de Jessy Moulin, il a ensuite été écarté du groupe professionnel à la suite d'une mise à pied de six jours pour des raisons comportementales, selon le club, avant de retrouver les terrains d'entraînement seulement, Claude Puel lui faisait savoir qu'il ne comptait pas sur lui pour la saison à venir, ni en tant que titulaire, ni comme remplaçant. Refusant une porte de sortie vers le Dijon FCO durant le mercato, le gardien ronge maintenant son frein à Saint-Etienne.

En début de semaine, Stéphane Ruffier a également reçu la décision de la commission juridique de la LFP concernant sa mise à pied estivale. Contestant celle-ci, ainsi que la retenue sur salaire qui vient avec, par voie d'avocat, le gardien a été débouté de ses demandes, mais la commission a demandé à l'ASSE sa réintégration immédiate. Le club a ironisé sur ce point, relevant que Ruffier n'avait plus été écarté depuis sa mise à pied, cet été, et bénéficiait des mêmes conditions d'entraînement que ses coéquipiers. Pourtant, le journal L'Equipe décrit ce mercredi le quotidien du portier forézien, bien loin de celui qu'on peut imaginer d'un footballeur professionnel de 34 ans.

Ruffier focalisé sur le mercato d'hiver

Le quotidien sportif révèle que Stéphane Ruffier est véritablement indésirable à l'ASSE. Depuis qu'il lui a annoncé qu'il ne fera pas partie des trois gardiens du groupe professionnel, Claude Puel cherche à éviter le gardien et ne le salue pas quand il le croise. "Même chose avec Jacky Bonnevay, le premier adjoint de Puel", précise L'Equipe. Ruffier ne s'entraîne quasiment plus qu'individuellement et ne participe pas aux séances collectives. Son seul objectif semble d'être en parfaite condition physique d'ici au 2 janvier 2021, date de l'ouverture du mercato hivernal, pour trouver un dernier challenge loin de l'ASSE. Le club a par ailleurs décidé de faire appel de la décision de "réintégration" du joueur auprès de la commission nationale paritaire, estimant qu'il n'enfreignait aucune charte dans la gestion du cas Ruffier.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp