Stade Rennais : Le FC Nantes inspire l'entraîneur du SRFC

Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennais, a trouvé son mentor chez le rival du FC Nantes. Publié le 28 octobre 2020 à 16:35

Julien Stéphan a dû avoir des maux de tête dans la nuit de mardi à mercredi, en songeant à la composition du Stade Rennais qui défie le Séville FC en Ligue des champions. Mais l'entraîneur des Rouge et Noir a de solides références et ses souvenirs d'adolescent l'aideront sûrement à trouver la meilleure solution pour faire plier les Sévillans.

Le FC Nantes inspire le Stade Rennais

Voilà 24 heures de Julien Stéphan planche sur la composition idéale pour le Stade Rennais, afin de tendre un piège au Séville FC dans son antre du Sanchez-Pizjuan à l'occasion de la deuxième journée de Ligue des champions. À vrai dire, cela fait sûrement plus longtemps que l'entraîneur des Rouge et Noir réfléchit à la meilleure manière de faire déjouer l'équipe de Julen Lopetegui, mais les annonces de mardi ont changé tous ses plans. On apprenait d'abord le forfait d'Eduardo Camavinga, blessé à la suite d'une béquille reçue contre Angers SCO, vendredi, en Ligue 1 (défaite 1-2). Puis c'était au tour de Steven Nzonzi de devoir tirer un trait sur le deuxième match de l'histoire du SRFC en C1. Le champion du monde 2018 a, en effet, été suspendu à la dernière minute par l'UEFA, accusé d'un comportement antisportif survenu à l'issue du match contre Krasnodar : Nzonzi, frustré par le résultat (1-1), a shooté dans une bouteille au moment du contrôle antidopage...

Julien Stéphan s'inspire du FC Nantes

Mais Julien Stéphan a plus d'un tour dans son sac et il trouvera sûrement une solution viable pour pallier ces absences de dernière minute. Il pourra puiser également dans son expérience et ses souvenirs de jeunesse, qu'il a évoqués pour France Football. Et, aussi surprenant que cela puisse paraître pour un supporter du Stade Rennais, le coach des Rouge et Noir est guidé par les préceptes d'un ancien entraîneur du... FC Nantes ! Le grand rival de Rennes a vu prendre place sur son banc des techniciens de renom, qui l'a mené vers des sommets plus jamais atteints sous l'ère Kita, tels que José Arribas ou Jean-Claude Suaudeau. Et aussi Raynald Denoueix, champion de France avec les Canaris en 2001, dernier titre des Jaune et Vert, et double vainqueur de la Coupe de France (1999, 2000). "Une interview que j'aimerais lire ? Raynald Denoueix, pour la manière dont il faisait jouer Nantes quand j'étais adolescent. Pour son parcours et sa personnalité, auxquels je m'identifie beaucoup", a révélé Julien Stéphan. Peut-être que les supporters rennais lui pardonneront d'avoir choisi pour exemple l'un des meilleurs entraîneurs français, dernier et fier représentant du fameux "jeu à la Nantaise", disparu depuis.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp