Juventus : Forfait, Cristiano Ronaldo fustige les tests Covid

Cristiano Ronaldo est mécontent de son test PCR, qui le prive d'un Juventus - FC Barcelone. Publié le 28 octobre 2020 à 17:35

Isolé depuis deux semaines, Cristiano Ronaldo, testé positif au Covid-19, a donné des nouvelles de sa santé sur les réseaux sociaux et n'a pu s'empêcher de placer une petite attaque qui ne devrait pas plaire du tout au ministre italien des Sports, Vincenzo Spadafora, en conflit ouvert avec le Portugais.

Cristiano Ronaldo va bien

Sa décision avait choqué l'Italie il y a une dizaine de jours. Testé positif au coronavirus avec sa sélection du Portugal, au lendemain du match nul (0-0) contre l'équipe de France à l'occasion de la Ligue des Nations, Cristiano Ronaldo avait décidé de quitter ses coéquipiers pour rentrer à Turin effectué son isolement de rigueur. Malgré un départ du Portugal en jet privé médicalisé, la décision de CR7 avait outré l'Italie, le ministre des Sports Vincenzo Spadafora en tête. "C'est un épisode désagréable, il a violé le protocole et c'est un fait", avait tonné le ministre italien. De quoi provoquer un tollé dans le pays, qui a extrêmement souffert de la première vague de l'épidémie au printemps et qui craint le retour en force du Covid-19 cet automne, comme toute l'Europe. Spadafora avait également annoncé l'ouverture d'une enquête à la suite du retour précipité de la star portugaise dans la Botte.

Forfait avec la Juventus, CR7 critique les tests PCR

La décision de Cristiano Ronaldo a provoqué l'allongement de la durée de son confinement, qui n'a officiellement débuté qu'à son retour à Turin. De quoi lui faire potentiellement manquer des retrouvailles avec Lionel Messi, alors que la Juventus accueille le FC Barcelone, ce mercredi soir (21 h), pour le compte de la deuxième journée de la phase de poule de Ligue des champions. Mardi, CR7 a dû déclarer forfait pour cette rencontre très attendue, car le test PCR qu'il a effectué s'est de nouveau révélé positif. Pourtant, le quintuple Ballon d'Or va bien. Il a lui-même rassuré ses fans sur son compte Instagram. "Je me sens bien et en bonne santé ! Forza Juve !", a publié CR7 sur les réseaux sociaux. Mais le Portugais n'a pas pu se retenir, cinq minutes plus tard : "Le test PCR, c'est des conneries !" Une remarque qui témoigne de la frustration du joueur de manquer un grand rendez-vous européen, après deux semaines sans compétition, mais qui ne manquera pas d'énerver à nouveau le ministre des Sports, Vincenzo Spadafora.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp