PSG : Tuchel mesuré malgré la victoire contre Basaksehir

Thomas Tuchel le coach du PSG Publié le 29 octobre 2020 à 00:30

Le PSG s’est imposé (2-0) mercredi en déplacement sur la pelouse d’Istanbul Basaksehir. Malgré ce succès, Thomas Tuchel n’est pas un homme aux anges.

Moise Kean libère le PSG à Istanbul

Défait par Manchester United lors de la 1re journée, le PSG n’avait plus droit à l’erreur contre Istanbul Basaksehir ce mercredi. Le Paris Saint-Germain s’en est remis à Moise Kean, auteur d’un doublé, pour se défaire des Turcs. L’Italien est l’homme en forme côté parisien. L’avant-centre de 20 ans restait déjà sur un doublé lors du carton contre Dijon en Ligue 1 (4-0). Malgré une nouvelle victoire et un nouveau clean-sheet, Thomas Tuchel n’a pas affiché le visage des grands jours en conférence de presse après le match. Le coach parisien estime que son équipe peut faire mieux. « On a gagné, c’est ce qu’on voulait faire. Après, dans le jeu, il va falloir qu’on s’améliore. Des choses ont été bonnes, d’autres moins », a confié le technicien allemand selon les propos rapportés par L’Équipe.

Nouvelle inquiétude pour Neymar

Victorieux de Basaksehir, le PSG revient d’Istanbul avec une mauvaise nouvelle. Neymar Jr a dû laisser ses coéquipiers prématurément contre le club stambouliote. Touché à l’adducteur, le Brésilien a cédé sa place à Pablo Sarabia dès la 25e minute de jeu. Thomas Tuchel a exprimé son inquiétude au sujet du crack auriverde. « C’était nécessaire qu’il sorte. C’est l’adducteur. J’espère que ce n’est pas une blessure grave, on doit attendre les images demain », a déclaré l’entraîneur parisien. Avec Neymar, l’infirmerie du club de la capitale ne désemplit pas. Leandro Paredes, Mauro Icardi, Marco Verratti, Julian Draxler et Juan Bernat sont également blessés. Une nouvelle blessure dont se serait passer Paris avant le déplacement sur la pelouse du FC Nantes samedi.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp