Nîmes Olympique : LFP, Reda Hammache lourdement sanctionné

Reda Hammache, le directeur sportif du Nîmes Olympique Publié le 29 octobre 2020 à 03:00

Réunie mercredi, la Commission de discipline de la LFP a sanctionné Reda Hammache. Le directeur sportif du Nîmes Olympique est suspendu pour plusieurs mois.

Le Nîmes Olympique privé de Reda Hammache pour plusieurs mois

Il n’y a pas que les joueurs qui se font punir par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Directeur sportif du Nîmes Olympique, Reda Hammache ne dira pas le contraire. Le dirigeant nîmois a durement été sanctionné par la LFP. Le directeur sportif des Crocos a écopé de « cinq mois de suspension dont deux mois avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles ». Reda Hammache est sanctionné pour son comportement lors de la mi-temps entre Nîmes et le PSG lors de la 7e journée de Ligue 1. Le directeur sportif du NO avait vertement exprimé son courroux à la pause au corps arbitral lors de cette rencontre. Le rapport de Clément Turpin, le central de cette rencontre, mentionnait notamment que M. Hammache avait menacé le 4e arbitre de la partie.

Le MHSC durement frappé par la LFP

Comme le Nîmes Olympique, un autre club du Gard n’a pas été épargné par la LFP. La Ligue a également lourdement sanctionné un joueur du Montpellier Hérault. Expulsé lors de la défaite contre le Stade de Reims (0-4), Damien Le Tallec écope de 4 matchs de suspension fermes. Vitorino Hilton, le capitaine du MHSC, est suspendu pour deux matchs. Le Lyonnais Melvin Bard écope d’un match de suspension après son expulsion lors de la démonstration de l’OL contre l’AS Monaco (4-1).





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp