OM : Mohamed Bouhafsi tire de terribles conclusions après City

L’ OM pitoyable face à City, dezingué par Mohamed Bouhafsi Publié le 29 octobre 2020 à 22:15

Observateur attentif du match qui a opposé l’ OM à Manchester City (0-3), Mohamed Bouhafsi a tiré deux conclusions inquiétantes pour les hommes d’André Villas-Boas.

OM : des joueurs moins intelligents que ceux de l’OL

L’ OM n’a pas pu imiter l’OL qui avait battu Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions la saison dernière. Pour Mohamed Bouhafsi, l’Olympique lyonnais a gagné et l’Olympique de Marseille a perdu parce que « Manchester City qui a évolué face à Lyon était un petit peu moins fort que celui de mardi au vu des qualités individuelles parce que la tactique était toute nouvelle, ils n’avaient jamais joué comme ça lors du match face à Lyon ». Le journaliste de RMC Sport pense que la forme des Citizens n’est pas la seule explication du mauvais résultat de l'Olympique de Marseille. Le confrère a également évoqué « une différence de niveau et de talent entre l’OL et l’OM » avant d'estimer que « Lyon est plus fort individuellement et intrinsèquement que l’OM, Lyon a des joueurs qui sont plus intelligents ».

Nemanja Radonjic sévèrement taclé par Mohamed Bouhafsi

Titulaire surprise dans le groupe de l’ OM qui a affronté Manchester City, Nemanja Radonjic est passé à côté de son match. Pire encore, l’ailier gauche serbe se serait pris pour Cristiano Ronaldo. « Je voyais plein de fois Villas-Boas lui dire : “mais cours, va vers l’avant !” Mais non, lui, “NR7” se prenait pour CR7, il se prenait pour Cristiano Ronaldo à attendre le ballon et à essayer de crocheter », a témoigné Mohamed Bouhafsi. Selon les informations de la radio sportive, le vestiaire n’aurait d’ailleurs rien compris à la titularisation de l’ancien attaquant de l’Étoile Rouge de Belgrade pour un match si important. Pour rappel, le club phocéen est dernier du groupe C, avec 2 défaites, 4 buts encaissés et 0 but marqué. Mais les chances de l’ OM de se qualifier au prochain tour ne sont pas encore totalement compromises…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp