LOSC Mercato : Campos, Galtier affiche une grosse crainte

Luis Campos sur le départ au LOSC Publié le 30 octobre 2020 à 06:30

L’avenir de Luis Campos s’écrit en pointillés avec le LOSC. Christophe Galtier l’a davantage confirmé après le nul du Lille OSC contre le Celtic Glasgow (2-2).

Galtier évoque le départ de Campos du LOSC

Le LOSC n’a pas réussi à enchaîner une deuxième victoire d’affilée en Ligue Europa. Jeudi, le Lille OSC a été accroché à Pierre-Mauroy par le Celtic Glasgow (2-2). En conférence d’après-match, le coach des Dogues n’a pas manqué de saluer le caractère de ses poulains. Christophe Galtier a également été invité à se prononcer sur la situation de Luis Campos. Le technicien portugais est sur le départ à Lille. « Vous dire que ça ne me fait rien, ce n’est pas vrai […] J’espère que les choses vont s’arranger. Mais souvent, plus le temps passe, plus c’est difficile de se rapprocher. Quand on laisse la distance s’installer, ce n’est jamais de bon augure », a lâché Galtier cité par RMC Sport.

Un départ inévitable pour Luis Campos de Lille ?

Arrivé au LOSC en 2017, Luis Campos a permis au club nordiste de revenir au devant de la scène nationale. Homme de l’ombre, le Portugais a permis à Lille de bâtir une équipe pouvant jouer les premiers rôles. Le club nordiste a notamment terminé vice-champion de France en 2019. Les Dogues ont échoué à la 4e place au terme d’une saison tronquée par le coronavirus un an plus tard. Le Lille OSC pointe actuellement à la 2e place de Ligue 1 et reste invaincu depuis la reprise des compétitions. Si sur le plan sportif il y a du répondant, les relations entre Luis Campos et le board lillois se sont détériorées. Ces derniers mois, la possibilité d’un départ de Campos est revenue à maintes reprises. Son nom était cité parmi les potentiels candidats à la succession d’Andoni Zubizarreta à l’OM. Mais il est resté dans le Nord. Cette fois, il semble avoir atteint le point de non-retour avec l’état-major du LOSC. Après la sortie de Christophe Galtier, une officialisation pourrait survenir incessamment.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp