OL : Droits TV, Jean-Michel Aulas inquiet pour Mediapro

Jean-Michel Aulas ne croit plus en Mediapro Publié le 30 octobre 2020 à 07:00

Nouveau diffuseur du championnat, Mediapro ne réalise pas une entrée réussie sur le marché. Jean-Michel Aulas ne cache plus son anxiété au moment où le groupe espagnol peine à honorer sa traite du mois d’octobre.

Jean-Michel Aulas craint pour les droits télé de décembre

Avec les matchs à huis clos et la recrudescence des cas de Covid-19, le football français est de nouveau à la peine. Les clubs sont d’autant plus dans le rouge que Mediapro n’a toujours pas honoré sa dette du mois d’octobre. Le principal diffuseur du championnat professionnel peine à verser 172 millions d’euros aux titres des droits télé. Une situation fort embarrassante pour Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL estime même que le groupe espagnol ne pourra pas honorer sa prochaine facture en décembre. « Plus qu’inquiet [...] Il y a une très grande inquiétude, il faudra faire preuve d’imagination et d’efficacité pour se sortir de ce mauvais pas », a indiqué le dirigeant lyonnais à l’AFP.

Quelle solution pour sortir de la crise ?

Jean-Michel Aulas ne croit pas à une sortie de crise avec Mediapro. Surtout que les filiales du groupe espagnol rechignent à honorer cette dette vis-à-vis des clubs. « Je ne pense pas. Ce n’est peut-être pas l’avis de la Ligue. On sera dans une procédure probablement judiciaire ou autre », a indiqué le patron des Gones. Celui-ci révèle d’ailleurs que la LFP a demandé à Orient Hontai Capital, la maison mère chinoise de Mediapro, de se substituer en matière de garantie. Mais celle-ci ne l’a pas fait jusqu’ici. Comme pour dire que le bout de tunnel est encore loin pour l’OL et les autres clubs de l’élite.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp