FC Nantes : Avant le PSG, Touré se cherche déjà des excuses

Abdoulaye Touré et le FC Nantes attendent le PSG, ce samedi, en Ligue 1. Publié le 30 octobre 2020 à 12:15

Le FC Nantes reçoit sur la pelouse de La Beaujoire le PSG, samedi (21h), pour le compte de la 9e journée de Ligue 1. Les Jaune et Vert ont la chance de rencontrer des Parisiens diminués par de nombreuses blessures, dont celle de Neymar, mais ce qui inquiète le Nantais Abdoulaye Touré, c'est l'arbitrage favorable dont bénéficie, selon lui, le Paris SG.

Le FC Nantes se réjouit de l'absence de Neymar

Christian Gourcuff et le FC Nantes ne décollent pas en Ligue 1. Après huit journées, les Canaris ne sont que 15es au classement mais comptent bien redresser la tête, ils n'ont cependant pas pu surfer sur le succès obtenu contre le Stade brestois (3-1) il y a deux semaines. En effet, la rencontre programmée la semaine dernière à Bollaert contre le RC Lens a été reportée pour cause de trop grand nombre de cas de Covid-19 dans l'effectif lensois. Une mini-trève pour les Nantais, qui ont pu recharger les batteries avant de recevoir le PSG samedi (21 h). Des Parisiens qui seront privés de plusieurs joueurs, dont Neymar, dernier à avoir rejoint l'infirmerie, touché aux adducteurs contre Istanbul Basaksehir. De quoi réjouir le milieu du FC Nantes, Abdoulaye Touré. "Quand il est sorti, je me suis frotté les mains, j'ai sauté au plafond, a rigolé Touré en conférence de presse dans des propos recueillis par Ouest-France. On sait que ce genre de joueur peut faire la différence à tout moment. Sans lui, c'est un autre match."

Abdoulaye Touré met la pression sur l'arbitre

Mais un autre élément inquiète Abdoulaye Touré, quelque chose, selon lui, à prendre en compte quand on affronte le PSG. Le milieu de terrain estime qu'on accorde plus de fautes aux joueurs du Paris SG qu'à d'autres. "Ils sont plus protégés que certains. Est-ce justifié ? Je ne sais pas, mais quand on joue contre le PSG, ils ont un arbitrage un peu plus favorable." Et le Nantais de détailler : "Ils ont de l'expérience pour induire l'arbitre en erreur. Ils ont du charisme, de la personnalité pour jouer là-dessus." Une manière de mettre la pression sur l'arbitre de la rencontre ou de se trouver, déjà, des excuses. Mais Abdoulaye Touré à un autre plan et veut retourner ce désavantage contre Paris. "On doit prendre exemple sur eux pour inverser la tendance. Cela peut être agaçant, mais c'est à nous de les faire déjouer et de faire de bonnes choses pour les faire sortir de leur match et les faire douter." C'est en tout cas le bon moment d'accueillir les Parisiens pour le FC Nantes. Affaibli et dans le doute, le groupe de Thomas Tuchel pourrait laisser des plumes chez les Canaris.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp