FC Nantes : Kader Bamba réagit à la mort d’un jeune talent

FC Nantes : Kader Bamba touché par le suicide de Jérémy Wisten Publié le 31 octobre 2020 à 11:30

Jeune talent de 17 ans, Jérémy Wisten s’est récemment suicidé. Le fait de ne pas avoir été conservé par l’académie de Manchester City serait la principale cause de ce drame qui n’a pas laissé indifférent Kader Bamba, joueur du FC Nantes.

FC Nantes : le suicide de Jérémy Wisten vu par Kader Bamba

Jérémy Wisten était certainement plein d’ambitions quand il a intégré l’académie de Manchester City. Malheureument, les éducateurs citizens n’ont pas jugé utile de le conserver. Une terrible décision pour le jeune défenseur qui n’a pas pu la surmonter. D'abord tombé dans la dépression, Jérémy Wisten a mis fin à ses jours. Une tragédie qui a ému plusieurs joueurs, dont Kader Bamba, ailier du FC Nantes. Sur Instagram, le Nantais a d’abord indiqué que le suicide de Jérémy Wisten montrait « les problèmes auxquels peuvent être confrontés les jeunes sportifs en centre de formation ». Kader Bamba a ensuite posé des questions qui interpellent plus d’une personne : « Combien de jeunes sont laissés sur le coté sans qualifications, avec le sentiment d'être abandonné ? Et surtout combien sont accompagnés pour faire face à cela ? »

Kader Bamba raconte ses difficultés passées

Le suicide du jeune Citizen touche Kader Bamba car il a lui-même vécu des moments très difficiles lors de sa formation. D'abord à 17 ans, le Canari n’avait pas été conservé par le centre de formation de Toulouse. Après avoir dépassé ce coup dur en intégrant le CS Sedan-Ardennes et joué une finale de Gambardella l'année suivante, le joueur du FC Nantes s’était encore retrouvé sans club à 20 ans. Confronté à une terrible « perspective » et à l’ « oubli total du monde du foot », Kader Bamba avait été obligé de se trouver un travail de livreur. Avec l’aide et les conseils de certaines personnes, l’attaquant canari est parvenu à « surmonter tout ça ». « Malheureusement, je suis conscient que ce n'est pas le cas pour tout le monde et que beaucoup n'auront pas la trajectoire que j'ai eu », a toutefois regretté le joueur de 24 ans avant de demander aux jeunes talents d’être optimistes, mais réalistes.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp