FC Barcelone : Et si Bartomeu avait finalement raison ?

FC Barcelone en discussions pour baisser les salaires de 30% Publié le 31 octobre 2020 à 14:12

Pour faire face à la crise économique, Josep Maria Bartomeu avait proposé de baisser les salaires de 30%, en vain. Moins d’une semaine après sa démission, le FC Barcelone aurait commencé à envisager cette baisse de salaires pour éviter la faillite financière en janvier.

Le FC Barcelone au bord de la faillite

Avec une masse salariale imposante, le FC Barcelone était déjà dans le dur sur le plan économique. Cette situation s’est aggravée avec la crise financière survenue avec l’apparition du coronavirus. Pour faire face, les dirigeants barcelonais ont dégraissé le mammouth en libérant Arturo Vidal, Ivan Rakitic et Luis Suarez lors du mercato estival. Mais le départ de ces trois joueurs s’avère insuffisant pour redresser la situation financière inquiétante du vice-champion de Liga. De gros salaires, dont Lionel Messi (87 millions d’euros par an), continuent de plomber les finances du FC Barcelone. Le club espagnol n’est donc pas à l’abri d’une faillite économique, et cela dès le mois de janvier. Pour éviter cette catastrophe, le Barça devra économiser 190 millions d’euros au titre de l’exercice en cours, à en croire les informations de RAC1. De plus, le média indique que cet objectif devra être validé avant le 5 novembre prochain.

Barça : Un retour à la solution Bartomeu ?

Josep Maria Bartomeu, dont la crise financière a largement contribué à la démission, avait proposé que tous les salaires soient réduits de 30%. Cette option refusée par le vestiaire du FC Barcelone, emmené par Lionel Messi et Gerard Piqué, serait en négociations en raison de l’urgence de la situation. Chargé d’assurer l’intérim en attendant l’élection du nouveau président dans trois mois au plus tard, Carles Tusquets a reconnu que son grand défi était de redresser une situation économique qui mettait désormais le FC Barcelone en danger. « Notre principale préoccupation concerne les finances. La pandémie a particulièrement touché Barcelone. Le club dépend du tourisme et maintenant, tous ces revenus ont été perdus », a expliqué le président intérimaire. Reste désormais à voir si toutes les parties en négociations (direction, employés et joueurs) trouveront un accord pour baisser leurs salaires de 30% avant le 5 novembre…

Il faut noter que Lionel Messi a cherché à fuir cette situation financière difficile du club lors du dernier mercato estival. Même s'il lui restait encore une année de contrat, l'Argentin avait proposé de quitter le club gratuitement à la fin de la saison dernière. Si l'humiliante défaite (8-2) du Barça par le Bayern Munich, en Ligue des champions, était pour beaucoup dans cette décision, la situation financière préoccupante du club sur laquelle il avait déjà été alerté est un élément justificatif de sa décision. L'ancien président Josep Maria Bartomeu s'est farouchement opposé à son départ qui aurait pu faire économiser 87 millions d'euros au club. Aujourd'hui, l'institution va lui demander de faire un gros cadeau financier au club. Peut-il accepter ce sacrifice ?





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp