OM Mercato : Le futur d'André Villas-Boas est tout tracé

OM : André Villas-Boas pourrait devenir président du FC Porto en 2024. Publié par Gary SLM. le 02 novembre 2020 à 13:30

Entraîneur de l'OM, André Villas-Boas reste un grand supporter du FC Porto. Aux dernières nouvelles, le technicien portugais de l’Olympique de Marseille devrait remporter la prochaine élection présidentielle du club de Liga NOS.

André Villas-Boas, favori de la prochaine présidentielle du FC Porto

André Villas-Boas ne l’a pas caché, le FC Porto est son club de coeur. Après avoir remporté la Ligue Europa avec les Dragons, le coach lusitanien a entraîné un peu partout (Premier League, Russie, Chine) avant de se poser sur le banc de l'OM, fin mai 2019. Mais le tacticien de 43 ans n’a rien perdu de son affection pour le FC Porto, dont il est un grand fan. Mieux, le club de Liga NOS est son club de coeur et il rêve d’en être le président. Un objectif tout à fait possible pour André Villas-Boas, comme l’a assuré un proche de l’écurie portugaise dans les colonnes de L’Équipe. Selon ce proche, l’ancien stratège de Chelsea est « un socio avec ses cotisations à jour, il ne paie pas avec cinq ans de retard comme certains ». L’interlocuteur du quotidien sportif a même ajouté que l’ex-tacticien de Tottenham « serait un bon président pour le FC Porto », avant d’assurer : « S'il se présentait aux élections, il serait le grand favori ». Reste que pour accroître ses chances de se faire élire président du FC Porto, l’ancien patron du banc du Zenit Saint-Péterbourg devra s’entourer d’une bonne équipe, même s’il « réunit beaucoup de qualités… connaît très bien le club, est un bon communicant et est très charismatique ».

Quel avenir pour le Portugais avec l'OM ?

Après avoir menacé de quitter le banc de l'OM suite au limogeage d’Andoni Zubizarreta, André Villas-Boas est resté pour arriver au bout de son contrat (juin 2021). Dans la foulée, le Lusitanien a refusé une proposition de prolongation de l’Olympique de Marseille. Mais le mois dernier, le coach a laissé entendre qu’une prolongation n’était plus à exclure et que le sujet serait discuté après le mercato hivernal. En cas de prolongation, le Portugais, qui ne compte pas passer plus de 15 ans à entraîner, pourrait occuper le banc de l'OM jusqu’en 2024, date de la prochaine élection présidentielle du FC Porto

Afficher les commentaires