Transfert Clermont Foot 63, actu Mercato Clermont Foot, news et fiches des joueurs

Mercato de Clermont Foot Auvergne : L'actualité de Clermont Foot Auvergne en Domino's Ligue 2. News transfert de Clermont Foot Auvergneles dernières infos sur les transferts des joueurs sont disponibles sur votre site. Tous les résultats des matchs de Clermont Foot Auvergne sont consultable sur votre site d'information 7 jours sur 7.

News de Clermont Foot Auvergne 63 en Championnat et au mercato

  • - Stade Gabriel Montpied -
  • Capacité : 10 363 places
  • Ouvert depuis : 1995
  • Adresse : Rue Adrien-Mabut

Toute l'actualité Foot de Clermont Foot 63

Clermont Foot 63 fait partie des plus jeunes clubs du football français. Il est né de la fusion de deux formations de la ville : le Stade Clermontois et l’Association Sportive Montferrandaise en 1984. Cependant, c’est à partir de 1990 que le club est reparti en Division d’Honneur (DH) pour amorcer progressivement son ascension. Le club évolue cette saison en Ligue 1, sa première dans l’élite depuis sa création. Zoum sur le parcours de l’équipe logée au stade Gabriel Montpied. Qui sont les joueurs qui ont assuré la montée en Ligue 1 à l’issue de l’exercice 2020/2021 ? Qui sont les recrues du promu ? Quel est le palmarès du club auvergnat ?

Clermont Foot : Long apprentissage en division inférieure

Quatre ans après la naissance de Clermont Foot, le club est monté en deuxième division en 1988. Mais il est immédiatement redescendu en division inférieure à l’issue de la saison 1988/1989, après avoir fini 17e. Pire, il a déposé le bilan en 1990. Reparti en Division d’Honneur, le club de Clermont-Ferrand a remonté la pente pour revenir en Ligue 2 en 2003, après plus d’une dizaine d’années dans le football amateur (en CFA et en National). CF63 avait passé 18 années, dont 14 consécutives en Ligue 2, après un bref passage en D3 (2006/2007), avant de finalement monter en Ligue 1 en 2021 pour la première fois de son histoire. Il est ainsi devenu le premier club auvergnat à évoluer au haut niveau national. L'équipe de Pascal Gastien avait fini 2e de Ligue 2 derrière l’ES Troyes AC et largement devant Châteauroux (20e), pour valider son billet en Ligue 1. Mais avant son grand saut dans l’élite, le club Rouge et Bleu avait réussi une saison remarquable, effacée par la pandémie de Covid-19.

Une saison record éclipsée par le Covid-19

Avant l'obtention de son ticket pour la Ligue 1 à l’issue de la saison 2020/2021, Clermont Foot était passé à deux doigts de rejoindre l’élite. C’était lors de la saison 2019/2020, lancée avec la présentation des nouveaux maillots de l’équipe professionnelle sur la façade de l’Opéra de Clermont-Ferrand, pour la première fois dans l’histoire de la ville. Sur le terrain, Adrian Grbic (transféré au FC Lorient en juillet 2020) faisait une saison exceptionnelle, marquée par un record d’invincibilité (12 matchs consécutifs sans défaite). L’attaquant autrichien et ses coéquipiers étaient 5es de Ligue 2 avec 50 points et bien placés pour finir aux deux premiers rangs qualificatifs pour la Ligue 1 ou la 3e place de barragiste.

Les Clermontois avaient seulement 3 points de moins sur les deux premières places. Par ailleurs, Clermont Foot 63 était 1er au classement Ligue 2 sur les 18 dernières journées disputées avant l’arrêt brutal de la saison. Mais la saison avait été stoppée, après 28 journées, en raison de la pandémie de Covid-19. « Malgré la très grande frustration sur le plan sportif et les difficultés économiques qui en découlent, le Clermont Foot 63 regarde désormais vers l’avant pour revenir, telle est sa devise : "Plus Grand, Plus Fort" », avait réagi CF63 sur son site internet.

Difficile expérience en Ligue 1

Après avoir longtemps navigué dans les divisions inférieures (DH, CFA, National, L2), Clermont est dans l’élite pour la première fois depuis l’été 2021. Pour sa première saison en Ligue 1, Clermont Foot fait une expérience difficile. Il avait pourtant démarré le championnat par deux victoires sans concéder de but, respectivement contre les Girondins de Bordeaux (0-2) au stade Matmut Atlantique et face à l’autre promu, l’ESTAC (2-0). La saison du promu dans l’élite est marquée par deux séries de 5 défaites consécutives en championnat. D’abord, entre le 23 octobre et le 28 novembre 2021, soit lors des matchs de la 11e à la 15e journée.

L’équipe entraînée par Pascal Gastien a enregistré des défaites contre le FC Nantes sur son stade (2-1, 61e minute), contre l’Olympique de Marseille (0-1, 25e minute), l’AS Saint-Étienne (3-2), l’OGC Nice (1-2) et le Stade de Reims (1-0). La deuxième série négative est plus marquante, car Clermont Foot a concédé 18 buts lors des matchs perdus entre le 6 mars et le 9 avril 2022. Le CF63 a été étrillé par le champion sortant, le LOSC (4-0), au stade Pierre Mauroy, lors du match de la 27e journée de L1, puis par le Paris Saint-Germain (1-6, 83e minute). Entre ces deux lourdes défaites, Clermont Foot a perdu ses matchs contre le FC Lorient (0-2), un concurrent direct dans la course au maintien en Ligue 1, mais aussi face au RC Lens (3-1, 58e minute) et au FC Nantes (2-3) au retour.

À l’issue de la 33e journée du championnat, Clermont Foot était 17e avec seulement 32 points, juste devant l’ASSE (31 points), les Girondins de Bordeaux (27 points) et le FC Metz (24 points). Son bilan à ce stade de la saison était de : 17 défaites, 8 matchs nuls et 8 victoires. Notons qu’à la mi-saison, Clermont Foot était 16e au classement, mais avec une rencontre en moins. En effet, le match de la 19e journée avant la trêve hivernale, contre le RC Strasbourg, avait été reporté en janvier 2022, en raison du brouillard à Ferrand. Rappelons que les Rouge et Bleu ont fait (1-1) avec le FC Lorient, lors du match aller du championnat 2021-2022, au stade de la Mosson.

L’histoire du club de Clermont-Ferrand avec Diacre

Bien avant d’ingérer la première division, Clermont Foot a eu le privilège d’être entraîné par Corinne Diacre (2014-2017), actuelle sélectionneuse de l’Équipe de France féminine. Le club du Puy-de-Dôme est ainsi la première équipe professionnelle dirigée par une femme au poste d'entraîneur dans l’Hexagone. Cependant, ce n’est pas cette dernière qui avait été choisie initialement. Le président de l’époque, Claude Michy, avait porté son choix sur Helena Costa, pour diriger son équipe lors de la saison 2014-2015. Mais après l’annonce de la nomination de la Portugaise de 36 ans, cette dernière s’est désistée le 23 juin, « sans explication rationnelle » selon le président des Auvergnats. C’est ainsi que Corinne Diacre avait été nommée à sa place.

Lors de sa première saison, Diacre termine à la 12e place de la Ligue 2 avec 49 points. En Coupe de France, Clermont Foot est éliminé aux tirs au but (1-4) par Épinal, au 8e tour des éliminatoires. En coupe de la Ligue, Clermont est éliminé de la compétition en 16e de finale par le SM Caen (4-3). Lors de la saison 2015-2016, Clermont Foot s’était rapproché du podium qualificatif pour la Ligue 1, mais avait finalement relâché lors des 3 dernières journées. L’équipe de Diacre avait fini la saison dans la première partie du classement, précisément à la 7e place. L’attaquant sénégalais, Famara Diédhiou, avait été sacré meilleur footballeur de L2, lors des Trophées UNFP et aussi meilleur buteur avec 21 buts.

Lors de sa troisième saison consécutive (2016-2017), Corinne Diacre avait terminé encore à la 12e place. Eugène Ekobo, Cédric Avinel ou encore Jacques Salze avaient fait leurs adieux à leurs partenaires et aux supporters. Mais pas l’entraîneuse de 47 ans, qui était présente à Ferrand au début de l’exercice (2017-2018), mais n’était pas allée au bout. Sollicitée par la Fédération française de Football (FFF) pour diriger les Bleues, elle a quitté le club pour la sélection, le 30 août 2017. Pascal Gastien l'a succédé sur le banc de touche de Clermont Foot et est toujours de la partie.

Mémorable qualification en quart de finale face au Paris Saint-Germain (PSG)

Le palmarès de Clermont Foot est évidemment pauvre, car le club est jeune et a longtemps évolué en divisions inférieures. Mise à part la 2e place de Ligue 2 acquise à l’issue de la saison 2020-2021, le club a plutôt gagné des titres en National (2002, 2007, 1999 et 1994) et en DH Auvergne (1993). Chez les jeunes, Clermont Foot a été le meilleur club amateur lors de la saison 2001-2002. En Coupe de France, les Clermontois, qui évoluaient en National 2, ont atteint les quarts de finale à deux reprises. La première en 1997 a été historique. Après avoir éliminé deux formations de L2 : le FC Lorient (3-2) et Martigues (1-1, 5 t.a.b à 3), l’équipe dirigée en son temps par Thierry Coutard était tombé sur le PSG de l’emblématique brésilien Raï.

Jour de match, stade plein pour Clermont foot63, billetterie débordée

Le stade Gabriel Montpied avait affiché complet lors de la rencontre disputée en mars 1997. Autant dire que la billetterie était en rupture pour ce match. À l'heure de jeu, la logique était respectée, car le club de la capitale menait par (4-1), dont un but de Benoit Cauet en début de match (12e). Seul Mickaël Bessaque avait réussi à tromper le gardien de but, Bernard Lama, sur penalty en seconde période (51e). Mais la rencontre était devenue folle ensuite dans les derniers instants de la seconde mi-temps.

Les Clermontois, aidés par leurs supporters, avaient réussi l’exploit de remonter les trois buts, en une vingtaine de minutes, contraignant ainsi Raï et ses coéquipiers aux tirs au but, après les prolongations. Christophe Chastang (70e) et Nicolas Le Bellec (82e) avaient réduit le score à (3-4). Poussés dans leur dernier retranchement, les Parisiens avaient fini par concéder l’égalisation (4-4), sur un but contre son camp de Bruno N'Gotty (87e). À la fin du temps réglementaire, comme des prolongations de la rencontre, le score affichait 4-4.

Le club de 4e division (CFA) s’était finalement imposé dans son stade, face au Paris SG, aux tirs au but. Le gardien de CF63, Olivier Enjolras, avait arrêté les tirs de Paul Le Guen et Vincent Guérin, alors que tous les Auvergnats avaient transformé leurs tirs. Ce fut l’explosion de joie à Ferrand après cette victoire historique en Coupe de France. 20 000 personnes s’étaient rassemblées sur la place de Jaude pour célébrer cette qualification en quart de finale. Ce dernier fut finalement perdu sur le score de 2-1 contre l’OGC Nice, futur vainqueur de la compétition.

Lyon Clermont Foot

Clermont Foot avait disputé un autre quart de finale en Coupe de France en 2005. Le club avait éliminé l’Olympique Lyonnais, triple Champion de France en titre (1-1, 4 t.a.b à 3) en 8e de finale, avant de se faire sortir au tour suivant, par l’AS Monaco, au stade Louis II (0-1, après prolongations). CF63 a aussi joué un quart de finale du trophée de la Ligue en janvier 2005. Après avoir écarté le Dijon FCO (4-0) lors de la rencontre des 8es de finale, Clermont Foot avait été éliminé par le RC Strasbourg, au stade de la Meinau, sur le score de 3-2 au tour suivant.

Les héros de la remontée en Ligue 1

Les joueurs de Clermont Foot, qui ont hissé le club en Ligue 1 pour la première fois de son histoire sont Arthur Desmas (gardien de but), Florent Ogier, Cédric Hountondji, Johan Gastien, Mohamed Bayo, Akim Zedadka, Jim Allevinah, Jason Berthomier, Vital N'Simba, Yohann Magnin, Jodel Dossou, Jonathan Iglesias, David Gomis, Alidu Seidu, Jordan Tell, Driss Trichard, Sofyan Chader, Lorenzo Rajot, Ouparine Djoco. Parmi eux, trois ont disputé les 38 matchs de la saison : le défenseur central Ogier, le milieu de terrain Allevinah et l’attaquant Bayo. Ce dernier avait été meilleur buteur de la L2 la saison dernière (2020-2021).

Hountondji, Berthomier et Dossou ont eux pris part à 37 matchs. Ils sont suivis du gardien de but Desmas et Iglesias (36 matchs joués chacun), puis Bastien et Zedadka (35 matchs). Ils avaient affronté le LB Châteauroux à trois reprises pour autant de victoires. La première en amical (3-1) en août 2020, puis les deux autres en L2, respectivement (1-0) à Châteauroux et (2-1) dans Le Puy-de-Dôme. Certains de ses joueurs sont encore dans le groupe qui évolue en Ligue 1 : Bayo, Dossou, N’Simba, Gastien, Zedadka, Ogier, Hountondji, Berthomier, Allevinah, Seidu, Magnin ou encore Salis Abdul Samed et Djoco (gardien de but) qui avaient peu joué la saison dernière. En revanche, des joueurs comme Iglesias, Jordan Tell, Trichard, Gomis, Rajot, Chader sont partis.

Clermont Foot Mercato : Des renforts pour l’élite

De nouveaux footballeurs ont également renforcé le groupe de Pascal Gastien, afin de le maintenir dans l’élite. Grejohn Kyei et Arial Mendy ont été transférés du FC Servette (Suisse), tandis que Jean-Claude Billong a débarqué de Benevento (Portugal). Quant à Pierre-Yves Hamel (avant-centre) et Lucas Da Cunha (ailier gauche), ils sont prêtés au club auvergnat, respectivement par le FC Lorient et l’OGC Nice.

Clermont Foot a également enregistré l’arrivée de quatre joueurs, librement, l'été dernier : Oriol Busquets (milieu défensif), Saîf-Eddine Khaoui (milieu offensif), Elbasan Rashani (ailier gauche) et Cem Türkmen (milieu de terrain). Lors de son retour en Ligue 1, Clermont Foot avait tenté de recruter deux joueurs du FC Lorient : Stéphane Diarra (ailier droit) et Houboulang Mendes (arrière droit), en vain.

La direction et les couleurs du club auvergnat

Clermont Foot est présidé par Ahmet Schaefer depuis le 13 mars 2019. Il a succédé à Claude Michy, resté 14 ans à la présidence du club (de juin 2005 à mars 2019). Son équipe professionnelle est dirigée par Pascal Gastien depuis le 1er septembre 2017. Ce dernier a pour adjoint Emmanuel Gas. Les membres de la haute direction du club sont Jérôme Champagne et Yannick Flavien (Conseiller du président), Ingo Winter (Conseiller du président pour le recrutement).

Le logo Rouge et Bleu représentent les couleurs du club auvergnat. Sur le premier logo du Clermont Foot (1990-2004), le trait qui trace le ballon sur un rayon est censé symboliser le « C », première lettre de Clermont-Ferrand, ville où est basé le club. Le cavalier présent sur les logos depuis 2004 représente la statue équestre de Vercingétorix (illustre chef Gaulois), réalisée par Auguste Bartholdi et présente sur la place de Jaude. Le chiffre « 63 » présent sur le ballon dans l'actuel logo correspond au code du département, qui est le Puy-de-Dôme. Notons par ailleurs que le club du président Ahmet Schaefer a un illustre supporter, en la personne de Hervé Mathoux. Le célèbre journaliste sportif de Canal+ a été marqué par la victoire renversante de CF63 sur le PSG en Coupe de France en 1997.

Maillot Clermont foot en boutique

Le maillot de CF63 pour la saison 2021-2022 est conçu en 100 % polyester, un tissu respirant. Le Col est en V avec l'écusson du club Clermont Foot 63 de face et de dos. On retrouve également le Logo Patrick sur la manche droite du maillot. On a aussi le Logo de la Radio Scoop sur la manche gauche et un Plan de la ville de Clermont-Ferrand en fond. Il est disponible dans la boutique du club et sur internet.

Clermont foot pourquoi 63 ?

Pour la question de savoir pourquoi le club utilise le chiffre « 63 », la réponse est que le chiffre 63 présent sur le ballon de l'actuel logo est celui du code département du Puy-de-Dôme.

Où va jouer CF63 ? Quand joue le club ?

Le CF63 évolue dans le stade Gabriel-Montpied. Ce stade de football est situé dans le quartier de Champratel, au nord de Clermont-Ferrand. Il porte le nom de Gabriel Montpied (1903-1991), un ancien résistant et maire de la ville de 1944 à 1973. Le stade clermontois a une capacité de 13 000 places. Il est géré par Clermont Auvergne Métropole depuis 2004. L'équipe clermontoise joue en général les week-ends ses matchs de championnat.

Quelle chaine pour voir les matchs de Clermont foot ?

Pour voir les matchs de Clermont foot 63, les diffuseurs officiels du championnat Ligue 1 sont les meilleures antennes.