Bordeaux : Déjà un candidat pour le rachat des Girondins

Bruno Fievet veut reprendre les Bordeaux Publié par Ange A. le 23 avril 2021 à 05:30

King Street n’est plus le propriétaire des Girondins de Bordeaux. Suite au départ du fonds d’investissement américain, Bruno Fievet se positionne pour reprendre le FCGB.

Bruno Fievet revient à la charge pour les Girondins de Bordeaux

Une page s’est tournée chez les Girondins de Bordeaux. Jeudi, King Street a annoncé son retrait en tant que propriétaire du FCGB. Dans un communiqué publié par les Marine et blanc, le fonds américain « fait savoir qu’il ne souhaite plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». Suite au départ de King Street, le club au scapulaire a été placé sous la protection du Tribunal de Commerce de Bordeaux. Ce départ est une bonne nouvelle pour Bruno Fievet. Depuis de longs mois, l’entrepreneur rêve de relever les Girondins en proie à des multiples crises. Mais jusqu’ici, il avait été empêché de reprendre le club par King Street.

Enfin la bonne pour Bruno Fievet ?

Longuépée sur le départ à Bordeaux

Dans un entretien accordé à GirondinsideTV la semaine dernière, Bruno Fievet annonçait pourtant qu’il jetait l’éponge. L’homme d’affaires révélait en effet que le fonds américain exigeait un montant hors de ses cordes pour céder les Girondins de Bordeaux. Il indiquait notamment que son offre de 75 millions d’euros avait été rejetée par King Street. Avec le départ du principal actionnaire, il espère enfin évincer Frédéric Longuépée, le président du FCGB. « Je ne voyais pas la lumière au bout du tunnel dans ce projet de reprise, elle est arrivée aujourd’hui. Concrètement, on va discuter avec le tribunal pour savoir sous quelles conditions le club est à vendre. La dernière tâche de Frédéric Longuépée est de trouver un repreneur fiable. En fonction de ce qu’on va nous annoncer, on sera à même de proposer une offre de reprise […] Je n’abandonnais pas l’idée, c’est juste que les conditions ne le permettaient pas », a expliqué Bruno Fievet à RMC Sport.





Afficher les commentaires