FC Nantes : Drame de la Jonelière, nouveau communiqué du club !

FC Nantes : Un jeune nantais plongé dans un coma artificiel après un malaise. Publié par JEAN-LUC D le 19 septembre 2021 à 17:46

Jeudi après-midi, un joueur de l’équipe réserve du FC Nantes a fait un malaise cardiaque sur les terrains de la Jonelière. Le club nantais a pondu un communiqué ce dimanche pour donner les dernières nouvelles de ce joueur de 19 ans.

Un jeune nantais plongé dans un coma artificiel après un malaise

Transporté à l'hôpital, le jeune homme de 19 ans est dans le coma selon Ouest France. Le match prévu contre le FC Andrézieux ce samedi (16h) a été reporté. Un drame s'est noué sur les terrains d'entraînement du FC Nantes. Le club de Ligue 1 a dévoilé vendredi dans un communiqué qu'un joueur de son équipe réserve (National 2) avait été victime d'un malaise la veille à la Plaine de Jeux de la Jonelière, alors que le groupe préparait la réception du FC Andrézieux samedi (à 16h).

Le quotidien régional précise que le problème de santé du jeune homme de 19 ans est de nature cardiaque et qu'il a été plongé dans un coma artificiel au centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes. Le club, en état de choc, a demandé à la Fédération française de football (FFF) et obtenu, avec l'accord de toutes les parties, le report du match prévu samedi. Affirmant son soutien au joueur et à ses proches, le FC Nantes s'est refusé à communiquer son identité « par respect et à la demande de la famille. » Des nouvelles fraîches du jeune nantais viennent d’être données.

Communiqué officiel du FC Nantes

Admis jeudi soir à l’hôpital suite à un malaise survenu pendant l’entraînement, le joueur de l’effectif du National 2 s’est réveillé samedi, après avoir été plongé dans un coma artificiel par le personnel soignant. Aujourd’hui, il reste toujours sous surveillance hospitalière et récupère petit à petit. Le FC Nantes se réjouit évidemment d’une telle nouvelle et apporte au joueur, à sa famille ainsi qu’à ses proches, tout son soutien dans cette épreuve.





Afficher les commentaires