Confronté à un début de saison difficile sur le plan sportif, l'ASSE traverse une crise de grande ampleur en interne et des révélations ont vu le jour.

ASSE : Les joueurs ne sont pas vraiment motivés et taclent Laurent Batlles

Jeudi soir, L'Équipe a fait des révélations fracassantes sur la situation de l'AS Saint-Etienne. Déjà en grande difficulté sur ce début de saison, comme ce fut le cas l'an dernier, la situation du club en interne n'arrange rien. Le quotidien sportif explique que les joueurs ne se sentent pas vraiment concernés par les objectifs de l'ASSE, et un manque de motivation évident se dégage chez certains cadres du vestiaire stéphanois. Cela s'est clairement ressenti dans les résultats sur les cinq premiers matchs, avec seulement une seule victoire au compteur.

Pour le reste, Saint-Etienne compte déjà deux défaites et un match nul. Alors forcément, la situation de Laurent Batlles n'est pas au mieux. L'entraîneur stéphanois est en danger, et semble avoir perdu le contrôle sur son vestiaire, où plusieurs joueurs ne manquent pas de critiquer les séances d'entraînement dirigées par l'homme de 47 ans en compagnie de son staff, pas épargné non plus.

Larsonneur, Cafaro et Briançon pas sanctionnés pour leur virée en boîte de nuit

Difficile d'avoir de l'autorité et du respect quand ce genre d'évènement est toléré. Après la triste défaite en amical face à Sion vendredi dernier (2-0), Gauthier Larsonneur, Anthony Briançon et Mathieu Cafaro ont eu la brillante idée d'aller faire leur décrassage en boîte de nuit. Résultat des comptes, le portier stéphanois, sous l'emprise de l'alcool, a vu son permis être retiré à la sortie de cette soirée.

Une sanction semblait donc inévitable au regard du contexte actuellement traversé par l'ASSE. Lundi, Loïc Perrin s'est entretenu avec les trois protagonistes, et au lieu de taper du poing sur la table, une simple mise au point a été faite. Pas le meilleur moyen pour éviter que ce genre de chose se reproduise dans une saison.

Roland Romeyer au bout du rouleau

Toujours selon les informations de L'Équipe, Roland Romeyer n'est plus du tout investi à Saint-Etienne. Le dirigeant du club vit mal la situation traversée par le club, et commence également à s'agacer envers Loïc Perrin et aux différents mercatos jugés "ratés". Le quotidien sportif explique que Laurent Batlles n'est pas épargné non plus, notamment à cause du cas Saïdou Sow, pas assez utilisé par l'entraîneur stéphanois, et parti à Strasbourg cet été pour découvrir un nouveau challenge.

Beaucoup d'éléments qui font que la situation au club est extrêmement pesante. Le match face à Caen pourrait, en cas de bon résultat, atténuer quelque peu ces turbulences. Dans le cas inverse, l'ASSE se retrouverait au bord de l'implosion.