PSG : Marquinhos, le coach Thomas Tuchel crie son ras-le-bol

PSG : Thomas Tuchel s’emporte face aux questions sur Marquinhos Publié par Gary SLM. le 08 novembre 2020 à 16:10

Agacé par le flot de questions sur le repositionnement de Marquinhos en défense centrale lors du match PSG - Stade rennais FC (3-0), Thomas Tuchel a accusé Olivier Tallaron de manquer de respect aux joueurs du Paris Saint-Germain.

PSG : Olivier Tallaron enchaîne les questions sur Marquinhos

Lors du match entre le PSG et le Stade rennais, Thomas Tuchel a décidé de repositionner Marquinhos en défense centrale. Un choix tactique qui n’a pas échappé à Olivier Tallaron. Avant la rencontre, le journaliste de Canal+ a assailli l’entraîneur du Paris Saint-Germain de questions sur le retour du Brésilien en défense centrale, alors qu’il était positionné au milieu lors des dernières sorties du club. « Pourquoi il revient derrière ? Vous auriez pu mettre Thilo Kehrer en défense centrale ? Jouer à droite, c'est le poste de Kehrer ? Vous auriez pu mettre Kehrer en défense centrale, il sait jouer à ce poste ? » avait enchaîné le journaliste avant de rappeler à Thomas Tuchel qu’il avait « expliqué la dernière fois que Marquinhos était meilleur au milieu ». Olivier Tallaron a ensuite insisté : « Vous redescendez Marquinhos en défense centrale, parce qu'il y a des absents ? Quand votre milieu de terrain sera au complet, avec le retour de Marco Verratti, est-ce que Marquinhos sera toujours au milieu de terrain ? » Face à ce flot de questions, le coach allemand du PSG avait gardé son sang-froid.

Le technicien parisien recarde le journaliste

Mais après la rencontre, Olivier Tallaron est revenu à la charge en demandant à Thomas Tuchel s’il était agacé par les questions sur le repositionnement du capitaine du PSG. Il n’en fallait pas plus pour faire sortir le tacticien parisien de ses gonds. « Pour moi, vous manquez de respect aux joueurs qui sont là et vous manquez de respect aux performances de l’équipe en prenant cinq questions sur Marquinhos, deux sur Florenzi et aucune sur le match, aucune sur l’adversaire ou sur ce qu’il est nécessaire aujourd’hui », s’est emporté le coach du Paris Saint-Germain. Un manque de respect que l’ancien patron du banc du Borussia Dortmund a jugé « très triste » de la part de l’homme au bord du terrain de la chaîne payante.

Afficher les commentaires