OL : Guimarães avoue avoir joué blessé pendant 5 mois !

Guimarães (OL) affirme avoir été proche de la dépression. Publié par Clément le 17 avril 2021 à 22:00

Bien moins rayonnant au milieu de terrain cette saison qu'il ne l'a été à son arrivée,Bruno Guimarães, le Brésilien, de l'OL, a affirmé auprès de L'Equipe avoir joué blessé pendant cinq mois. Ce qui s'est ressenti sur ses performances.

Guimarães a "fait des efforts pour jouer pour l'OL"

C'est une étonnante nouvelle qu'a révélé le milieu de terrain lyonnais Bruno Guimarães. Au coeur de l'été dernier, alors que l'OL était encore engagé en Ligue des Champions, le Brésilien s'est blessé au genou, mais a forcé dessus. Pendant cinq mois, l'ancien de Paranaense a traîné cette blessure et l'a révélée au grand jour au quotidien sportif. "J'ai dû passer quatre ou cinq mois à m'entraîner et à prendre des médicaments, faire des infiltrations. J'ai perdu 5 centimètres de masse musculaire sur l'une de mes jambes. J'ai fait des efforts pour jouer pour l'OL, pour jouer la Ligue des Champions, alors que je n'étais pas vraiment en état de le faire", confie Guimarães. En outre, cette blessure s'est avérée très handicapante, comme le joueur l'a précisé. "C'était un problème au genou. Je ne pouvais même pas jouer avec mon chien, ni même monter des escaliers sans que cela me fasse mal", se souvient le numéro 39 lyonnais.

Bruno Guimarães "proche d'entrer en dépression"

Gêné par sa blessure et la douleur occasionnée, Bruno Guimarães ne voyait pas le bout du tunnel. "Je suis presque entré en dépression. J'ai passé des moments vraiment difficiles", a-t-il admis. "C'était un moment difficile pour moi. Je pensais que cette douleur ne passerait jamais. Mais aujourd'hui, je me sens bien, je suis tout proche d'avoir récupéré la masse musculaire manquante sur l'une de mes jambes", a poursuivi le milieu brésilien qui avait à l'époque confié sa "tristesse" à Juninho. Cette mauvaise passe, "le moment le plus dur de sa carrière", semble enfin terminée au moment où l'OL a besoin de toutes ses forces pour le sprint final.





Afficher les commentaires