FC Nantes Mercato : Kolo Muani courtisé, Kita hausse le ton

Randal Kolo Muani, attaquant du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 26 juin 2021 à 13:31

Le FC Nantes et Randal Kolo Muani se s’entendent plus. L’attaquant souhaite rejoindre le championnat allemand alors que les dirigeants du club nantais conditionnent son départ à un gros chèque que doit signer son futur club. Le bras de fer semble engagé entre les deux parties à deux mois de la fin du mercato estival.

Mercato : Le FC Nantes gourmand pour Kolo Muani

Le FC Nantes se prépare au départ de Randal Kolo Muani, un de ses meilleurs joueurs de la saison dernière. Il n’a plus qu’un an de contrat à honorer chez les Canaris. Cependant, Waldemar Kita n’a pas l’intention de le brader. Il a fixé la barre haute concernant l’indemnité necessaire pour le transfert de l’attaquant de 22 ans. Selon l'Insider Mohamed Toubache-Ter, le président du FCN exige 12 millions d'euros au moins pour le transfert de l’international Espoir Tricolore. Le montant a donc changé à l'augmentation du nombre de clubs intéressés par le joueur mis sur le marché à 10M€ au début de mercato estival.

Il faut souligner que la direction du FCN a monté les enchères, vu la longue liste de prétendants du joueur formé à la Jonelière. En Ligue 1, l’OL pense à lui pour remplacer Memphis Depay parti au FC Barcelone à la fin de son contrat. L’OGC Nice lorgne également l'avant-centre de 22 pour se renforcer offensivement. En Premier League, Watford FC s’est concretement positionné pour le transférer de Randal Kolo Muani. En Bundesliga, l’Eintracht Francfort attend la réponse de Waldemar Kita à la suite de son offre de 5 M€, selon des sources allemandes.

L'attaquant du FCN veut rejoindre Francfort

Parlant de la Bundesliga, c'est la destination privilégiée par le jeune attaquant. Et son choix est contraire à celui de son prpésident Waldemar Kita et de son bras droit Mogi Bayat, patron du recrutement chez les Jaune et Vert. Ces derniers espèrent faire une grosse. Il n'ont donc pas donné suite à l’offre de l'Eintracht Francfort. Dès lors, la tendance est à un bras de fer entre les parties. D'après But Football club, Randal Kolo Muani serait prêt à rester une dernière saison au FC Nantes afin de partir librement à l’été 2022, date de la fin de son contrat. Dans ce cas de figure, c’est le patron des Canaris qui perdrait gros dans ce dossier.

Afficher les commentaires