OL Mercato : Juninho à la lutte pour un crack en Turquie ?

L'OL sur Kerem Aktürkoğlu Publié par Ange A. le 10 octobre 2021 à 21:25

En quête d’un renfort offensif depuis le départ de Memphis Depay, l’Olympique Lyonnais prospecterait en Super Lig. L’ OL serait emballé par les performances d’un ailier évoluant à Galatasaray.

Un crack turc pour succéder à Depay à Lyon ?

Après un début de saison timoré, l’Olympique Lyonnais retrouve de l’allant. L’été lyonnais a surtout été marqué par le départ gratuit de Memphis Depay au FC Barcelone. Depuis la signature du Néerlandais au Barça, l’ OL lui cherche un remplaçant. Durant le mercato estival, les Gones ont surtout recruté des défenseurs. Priorité de Lyon en attaque au dernier mercato, Sardar Azmoun est resté au Zenit Saint-Pétersbourg. Son contrat expire l’été prochain avec le club turc. Au vu de sa situation contractuelle, le prolifique attaquant iranien (déjà auteur de 6 buts en 12 matchs) dispose de nombreux prétendants. Face à la concurrence dans ce dossier, la cellule de recrutement lyonnaise explorerait d’autres pistes. Selon Fanatik, l’une d’elles mènerait notamment à Kerem Aktürkoğlu. Âgé de 22 ans, le polyvalent ailier turc évolue à Galatasaray.

Aktürkoğlu, un autre dossier épineux pour l’ OL

Kerem  Aktürkoglu dans le viseur de l'Olympique Lyonnais

International turc (5 sélections/1 but), le joueur de Galatasaray compte déjà 3 buts et autant de passes décisives cette saison. Outre l’Olympique Lyonnais, la source turque indique qu’un autre club de Ligue 1 suivrait aussi Kerem Aktürkoğlu. Le FC Nantes serait également dans les rangs pour recruter le jeune ailier. À en croire le média turc, l’ OL et le FCN pourraient dégainer des offres à hauteur de 6 millions d’euros cet hiver. Peu enclin à céder sa pépite en cours de saison, le club stambouliote de son côté envisagerait de renouveler son contrat. Lequel expire en 2024. L’idée pour l’actuel 8e de Super Lig étant de céder son attaquant à un tarif plus important l’été prochain. Un montant de 15 millions d’euros est notamment évoqué par le portail turc.





Afficher les commentaires