Olympique Lyonnais, Mercato OL, news transfert, résultats Lyon

Olympique Lyonnais : Présentation des news Mercato de l' OL, détails de chaque Transfert de Lyon, le parcours des Lyonnais en Ligue des Champions, Ligue Europa, Ligue 1 Coforama, Coupe de la Ligue et Coupe de France. Trouvez les dernières actus des Gones, de leur président Jean-Michel Aulas et de l'entraîneur. Ne ratez aucune rumeur des dirigeants, joueurs et mèmes du staff technique de l' Olympique Lyonnais. 

L’essor d’un nouveau club de football à Lyon

  • - Groupama Stadium -
  • Capacité : 59 168 places
  • Ouvert depuis : 2016
  • Adresse : Chemin du Montout

Toute l'actualité Foot de Olympique Lyonnais

Toute l'actualité Foot de Olympique Lyonnais

Sur cette page dédiée à l'actualité de l' Olympique Lyonnais, vous trouverez le fil de l'actualité du club au quotidien. Les moindres rumeurs Lyonnaises, les infos du Podium, l'actu de la fin de saison et de la saison prochaine, le parcours en Champions League et plus de news.

OL : La clé du succès, un homme nommé Jean-Michel Aulas

Sous l’impulsion de son président Jean-Michel Aulas, l’Olympique Lyonnais monte en régime et signe ses premières prouesses en Coupe d’Europe. Cet essor est marqué en 1999 avec un OL Transfert retentissant, les Lyonnais signent l’attaquant brésilien Sonny Anderson en provenance du FC Barcelone. 2001 voit les rhodaniens remporter leur premier titre après une disette de 12 ans (la D2), le deuxième de l’ère Aulas. Ce n’est que le commencement de l’hégémonie des Gones au niveau national, qui raflent ensuite 7 titres consécutifs, de 2002 à 2008 avec quatre entraîneurs différents : Jacques Santini, Paul Le Guen, Gérard Houiller et Alain Perrin. Mais alors que l’Olympique Lyonnais domine confortablement la Ligue 1, il essaie de conjuguer ses performances nationales à des exploits européens. La campagne de Ligue des Champions 2004/2005 fait nourrir d’immenses regrets aux supporters de l’OL. Lyon termine en tête de ce poule devant Manchester United, écrase le Werder Brême 10-2 sur l’ensemble des deux matchs en huitièmes de finale. Les Gones se voient alors accrocher l’étiquette de sérieux prétendant à la victoire finale. Mais Kim Milton Nielsen, l’arbitre de PSV – Lyon en quart de finale retour en a décidé autrement. Après le 1-1 au bout des 90 minutes faisant suite au 1-1 du match aller à Gerland, les deux équipes s’adonnent à une prolongation, pour ce qui va constituer un match OL malheureusement mémorable. Au cours de ladite prolongation, l’attaquant brésilien Nilmar, lancé en profondeur, s’écroule à l’angle de la surface de réparation, fauché par le gardien Gomes. Penalty évident, pas aux yeux de l’arbitre qui laisse la rencontre se dérouler. Au grand dam des supporters de l’OL, les Gones perdent la séance de tirs au but et voient leur rêve de Ligue des Champions partir en fumée.

Développement continu de l’ Olympique Lyonnais, ambitions infinies du président Aulas

A son arrivée à la tête de l'Olymppique Lyonnais, le président Jean-Michel Aulas qui n'était encore un jeune monsieur a tout de suite mis en avant les ambitions infinies qu'il nourrissait pour le club. On était alors en 1987. Lyon est depuis devenu un des trois top clubs de Ligue 1.

Un mercato OL de plus en plus calme

Bordeaux détrône l’ OL en 2009 après 7 ans de domination hégémonique. Ce même été, le mercato OL voit partir deux joueurs emblématiques du club. Juninho met un terme à son aventure lyonnaise après 344 matchs et 100 buts, dont 44 coups francs directs, et Karim Benzema rejoint le Real Madrid. Jusqu’en 2012 et une Coupe de France remportée en finale face à Quevilly, l’ Olympique Lyonnais stagne dans le Top 3 de la Ligue 1 sans jamais l’emporter, s’offrant tout de même un nouveau rêve européen en 2010 annihilé par le Bayern Munich au stade des demi-finales, alors que les Gones avaient réussi à éliminer le Real Madrid au préalable. Vient alors le projet de nouveau stade dont le coût est estimé à 500 M€. Par conséquent, le mercato OL est de plus en plus calme et Jean-Michel Aulas se montre de moins en moins dépensier. Le centre de formation est alors privilégié et voit éclore des joueurs comme Alexandre Lacazette, Nabil Fekir, Samuel Umtiti, Corentin Tolisso, etc. Le 9 janvier 2016, l’OL inaugure son nouveau stade alors nommé Parc Olympique Lyonnais. L’histoire retiendra qu’Alexandre Lacazette en fut le premier buteur sur une passe décisive de Clément Grenier. Cet événement marque également le début des nouveaux et ambitieux projets de Lyon.

Mercato Lyon : Memphis Depay, l’ OL transfert confirmation de la nouvelle ère

Un an après l’inauguration du nouveau stade, les Gones signent un OL Transfert qui donne le ton des nouvelles ambitions. Memphis Depay, international néerlandais de Manchester United, s’engage en janvier 2017 pour 4 ans et demi à l’OL où il souhaite jouer les premiers rôles, ce qui n’était pas le cas chez les Red Devils. Après six mois d’adaptation, il confirme les espoirs placés en lui dès la saison 2017/2018. Il marque 22 buts, puis 12 la saison suivante. Le Néerlandais est l’auteur d’un début de saison 2019/2020 tonitruant. Jusqu’en décembre, il marque 14 buts en 18 matchs, est nommé capitaine, mais sa blessure aux ligaments croisés l’interrompt dans l’une des meilleures périodes de sa carrière.

Le derby, un match OL capital

S’il n’est pas rare de voir l’Olympique Lyonnais réaliser des exploits européens, comme la victoire à Manchester City en 2018 ou le succès face à la Juventus en 2020, c’est bien le derby OL – ASSE qui est le match OL restant dans les mémoires. Personne n’oubliera la célébration de Nabil Fekir après le 5-0 infligé à Geoffroy Guichard, ou les buts décisifs inscrits dans le temps additionnel par Moussa Dembélé, Jimmy Briand, Karim Benzema ou Sidney Govou.