Stade Rennais : Une énorme nouvelle tombe au SRFC avant Tottenham

Stade Rennais : 8 cas de  COVID à Tottenham. Publié par Thomas le 07 décembre 2021 à 11:12

Assuré de terminer premier de son groupe, le Stade Rennais se confronte à Tottenham jeudi, mais une énorme nouvelle pourrait bien altérer la rencontre.

Stade Rennais : 8 cas de COVID à Tottenham !

Tout juste vainqueur de l’ASSE 0-5 ce week-end, le SRFC aborde l’esprit tranquille cette ultime journée de phase de groupe de Ligue Europa Conference, contre les Spurs d’Antonio Conte. Après un parcours remarquable, les hommes de Bruno Genesio sont assurés de terminer premiers du groupe G, l’occasion pour eux de se tester sans pression face à un des gros poissons de la compétition. Seulement, à en croire les informations du Times, les Rouge et Noir devraient connaître un avantage numérique certain contre les Spurs ce jeudi, et pour cause, le club anglais totalise 8 cas de COVID-19.

Un sacré coup dur pour Tottenham, qui a vu son équipe se décimer par une montée en flèche de la pandémie dans ses rangs cette semaine. Une nouvelle préoccupante, notamment quand on connaît le calendrier chargé des Londoniens jusqu’au 31 décembre. De plus, si le Stade Rennais est assuré de terminer leader de son groupe, la situation des Spurs est elle bien différente, puisque ces derniers en cas de mauvais résultats, se verraient carrément éliminés de Conference League (Tottenham est à égalité de point avec Vitesse au classement). Selon le média anglais, ce seraient 6 joueurs et 2 membres du staff qui auraient été contrôlés positifs au virus.

L’occasion d’un turnover pour Genesio ?

On le sait, Bruno Genesio n’aime pas le terme de turnover, qui dresserait une hiérarchie au sein du groupe rennais, néanmoins, aux vues des dernières informations venues d’outre-Manche, le coach du Stade Rennais pourrait modifier son onze type contre Tottenham. Tout d’abord en défense centrale, comme annoncé il y a quelques jours en conférence de presse, le coach du SRFC devrait rapidement titulariser la paire Warmed Omari-Loïc Badé, dans le but d’engranger des automatismes. Avec l’absence annoncée de Nayef Aguerd en janvier (qui partira à la CAN), Rennes ne disposera que de ces deux joueurs pour sa charnière centrale.

Aussi, le match contre les Spurs pourrait donner lieu à la première titularisation de Jérémy Doku depuis fin août. Très bon depuis son retour de blessure, le joyau belge avait été laissé au repos face à Sainté dimanche. En pointe, Genesio pourrait décider d’aligner Serhou Gurassy, et laisser au repos Gaëtan Laborde ou Martin Terrier, triple buteur contre les Verts en Ligue 1.






Afficher les commentaires